Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 McLarty, Ron - J'ai rêvé de courir longtemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 2 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Olnapac
Admin
avatar

Messages : 3017
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 40
Localisation : Belgique

MessageSujet: McLarty, Ron - J'ai rêvé de courir longtemps   Lun 28 Jan - 13:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Année d’édition: 2007
Editions : Le livre de poche
Nombres de pages: 472 pages

Prix – Amazon: 6,74€
Format poche

Prix – Fnac: 6,75€
Format poche

Quatrième de couverture :

Solitaire, obèse, alcoolique, dépressif, Smithy Ide se retrouve orphelin à quarante-trois ans. Sa vie aurait pu s'arrête là. C'est là qu'elle va commencer. Il enfourche sa vieille bicyclette et, de New York à Los Angeles, il se met à pédaler, pédaler, pédaler... Ce roman pas comme les autres a bien failli ne jamais être publié. Découvert par Stephen Kink, qui a clamé haut et fort son enthousiasme, ce chef d'œuvre d'humour et de tendresse rencontre un immense succès aux Etats-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olnapac
Admin
avatar

Messages : 3017
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 40
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: McLarty, Ron - J'ai rêvé de courir longtemps   Lun 28 Jan - 13:26

Citation :
Mon avis :

Au début je n'étais pas convaincue par ma lecture. J'avais du mal à rentrer dans l'histoire et par la suite j'ai tellement adoré ce livre que je l'ai dévoré.
C'est l'histoire de Smithson alias Smithy, un quadragénaire alcoolique, obèse et fumeur compulsif. Il a une soeur, Bethany, qui à un problème psychologique mais ces deux là s'adorent.
Malheureusement, Smithy, perdra ses parents dans un accident de voiture, et il apprendra par une lettre trouvée chez ses parents que la dépouille de sa soeur disparue se trouve en Californie.
Pendant son voyage, ou sa quête, on sera transporté dans son enfance, son adolescence et sa vie de jeune adulte, pendant qu'il travesera l'Amérique en faisant des rencontres très étonnantes, soutenu par quelques conversations téléphoniques avec sa voisine, Norma.
Au fur et à mesure il apprendra à avoir une vie saine et sera surpris de perdre du poids. Il reprendra goût à l'activité physique.
Un roman qui fait réfléchir et qui chamboule, une lecture très facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kreen78

avatar

Messages : 2376
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 39
Localisation : Près de ma capitale d'amour...
Lecture du moment : Le plus bel endroit du monde est ici

MessageSujet: Re: McLarty, Ron - J'ai rêvé de courir longtemps   Mer 6 Fév - 22:31

Je me suis lancée dans cette histoire qui, par la quatrième de couverture, avait l’air peu commune. J’avais quand même le sentiment que c’était du « déjà-vu » avec le film « Une Histoire Vraie » de David Lynch. Au final, l’idée de base ressemble au film, mais l’histoire est propre à l’auteur.

Je pensais tout de même avoir du mal à entrer dans l’histoire, mais honnêtement… Je n’ai pas pu résister à mon envie de toujours savoir la suite, car l’auteur commence son roman avec l’annonce de l’accident de ses parents. Une bonne entrée en matière pour happer le lecteur… Et très rapidement toutes mes craintes ont été effacées. Je me suis prise d’affection pour cet homme qui se qualifie comme un être obèse, idiot et alcoolique. J’avais une certaine pitié pour cet homme assisté par ses parents, qui se retrouve tout à coup orphelin, devant se gérer seul à… 43 ans… Et là on apprend que sa sœur, une fille ayant une maladie à tendance suicidaire, ayant disparu il y a quelques années, a été retrouvée morte de froid et qu’elle repose à la morgue de Los Angeles. Il ne mettra pas longtemps à se rendre compte qu’il n’a plus qu’une chose à faire, et ce fut même instinctif pour lui : enfourcher son vélo et partir de Rhode Island pour rejoindre sa sœur…
Et là nous partons pour une aventure où les sentiments fusent. Smithy, notre héros, déborde d’amour, de confusion, de tristesse, de maladresse, et il va nous faire vivre ce voyage à son rythme. Il réussira à aller au-delà de ses craintes et, sans s’en rendre compte, réussira à perdre le poids et les mauvaises habitudes concernant la nourriture et la boisson qu’il voulait, mais qu’il n’avait jamais eu la force d’affronter.
L’auteur fait des va-et-vient entre l’avancée de Smithy et des retours en arrière, sur le passé de sa sœur la plupart du temps. Cela nous permet de mieux cerner les soucis qu’ils ont eu plus jeunes, et de comprendre la personnalité de Bethany.

Que j’ai aimé cette histoire ! Smithy m’a profondément touchée, c’est un homme simple, avec des sentiments aussi simples, et que l’on a envie d’aider ! Bethany, sa sœur, est une personne pleine de détresse, et elle m’a fendu le cœur à plusieurs reprises. J’ai même eu la larme à l’œil quand elle lui dit qu’elle veut mourir… Quant à Norma, la voisine amoureuse de Smithy, c’est un petit bijou de femme, comme tous les hommes bons devraient avoir. Ils se sont bien trouvés ces deux-là !

J’ai terminé ma lecture à regret. J’étais pressée de connaître la fin mais quand je voyais les dernières pages défiler, je rebroussais chemin pour être sûre de n’avoir rien sauté. Stephen King a bien eu raison de plébisciter cette œuvre autant qu’il a été dit aux USA. Car Ron McLarty a réalisé un bien bon roman, plein de sentiments, et très juste. Chapeau.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: McLarty, Ron - J'ai rêvé de courir longtemps   

Revenir en haut Aller en bas
 
McLarty, Ron - J'ai rêvé de courir longtemps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: