Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Garcia Marquez, Gabriel - Chronique d'une mort annoncée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8212
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Garcia Marquez, Gabriel - Chronique d'une mort annoncée   Jeu 4 Sep - 11:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Année d’éditions: 1987
Editions : Le Livre de poche
Nombres de pages: 116

Prix – Amazon:
Grand format : 14,70 €
Format poche : 5,10 €

Quatrième de couverture :
Les frères Vicario ont annoncé leur intention meurtrière à tous ceux qu'ils ont rencontrés, la rumeur alertant finalement le village entier,
à l'exception de Santiago Nasar. Et pourtant, à l'aube, ce matin-là, Santiago Nasar sera poignardé devant sa porte. Pourquoi le crime
n`a-t-il pu être évité ? Les uns n'ont rien fait, croyant à une simple fanfaronnade d'ivrognes ; d'autres ont tenté d'agir, mais un enchevêtrement
complexe de contretemps et d'imprévus - souvent joyeusement burlesques -, et aussi l'ingénuité ou la rancœur et les sentiments contradictoires
d'une population vivant en vase clos dans son isolement tropical, ont permis et même facilité la volonté aveugle du destin.
Chronique d'une mort annoncée est un roman hallucinant où l'humour et l'imagination du grand écrivain colombien, prix Nobel de littérature, se
débrident plus que jamais pour créer une nouvelle et géniale fiction sur les thèmes éternels de l'honneur et de la fatalité.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Garcia Marquez, Gabriel - Chronique d'une mort annoncée   Jeu 4 Sep - 21:20


Mon avis :

Santiago Nasar va mourir. Tout le monde le sait dans le petit village des Caraïbes où se passe l’action. Tout le monde, sauf le principal intéressé… Mais que s’est-il passé ? La veille, tout le village – ou presque – était convié au mariage de Bayardo San Roman et d’Angela Vicario. Tout s’était bien passé, jusqu’au moment où le jeune époux devait déflorer sa femme… En effet, il découvrit alors que cette dernière n’est plus vierge. Il ne voulut donc plus d’Angela et la reconduisit chez ses parents. Pedro et Pablo, deux jumeaux, sont également frères d’Angela. Le responsable de tout ça ne serait autre que Santiago Nazar. Bien décidés à venger l’honneur de leur famille bafoué à cause de cet homme, ils décidèrent de le tuer, et ne se gênent pas pour le crier haut et fort. Tout le monde étant au courant, comment cela se fait-il que le pire n’ait pas été empêché ?

J’ai trouvé ce récit très prenant. Très court (à peine plus de cent pages), il est néanmoins très dense et réellement poignant. Dès le début, nous savons que Santiago a été assassiné par Pablo et Pedro. On sait aussi que ces projets n’étaient pas secrets dans le village. Le narrateur – dont nous ne savons d’ailleurs quasiment rien, il nous rapporte l’histoire presque comme témoin anonyme – mène des recherches des années après les faits pour savoir pourquoi personne n’a rien dit. Qui a préféré ne se mêler de rien, qui a pensé que tout cela n’était pas sérieux et n’était que les dires de deux hommes ayant bien trop bu pendant cette nuit de fête, qui a tenté de parler, mais n’est pas arrivé à trouver Santiago… Et d’ailleurs, pourquoi les jumeaux crient-ils à qui veut bien l’entendre qu’ils vont tuer Santiago Nazar ? Un meurtre n’est-il pas censé être commis en toute discrétion ?

L’écriture est très belle. Je découvre avec ce roman la plume de Gabriel Garcia Marquez, et je compte bien poursuivre dans cette voie. Avec précision, mais sans jamais tomber dans l’ennui, l’auteur va détailler les faits, les analyser, et nous montrer que les hommes ne sont pas aussi bons que l’on peut le croire… mais pas tout à fait mauvais non plus. Nous allons donc assister aux prémices du meurtre, à l’assassinat, aux divers témoignages, au procès, puis nous découvrirons ce que sont devenus les personnages plusieurs années après.

Gabriel Garcia Marquez développe ici une importante galerie de personnages, qui vont tous marquer le lecteur. Il y a par exemple la mère de Santiago, son père, ses sœurs, la famille d’Angela, les habitants du village… Nous avons presque l’impression d’en faire partie et nous les découvrons un à un, revenant sur certains au cours de l’intrigue, en délaissant totalement d’autres.

En bref, un court roman qui vous promet une lecture que vous n’oublierez pas de sitôt, car vous en ressortez avec plein de questionnements en tête… Car le pire dans tout ça, c’est que ce qui nous est relaté est tout à fait plausible…
Revenir en haut Aller en bas
 
Garcia Marquez, Gabriel - Chronique d'une mort annoncée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: