Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hug, Nathalie - L'enfant-rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Mylou

avatar

Messages : 1162
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 35
Localisation : En Avignon
Lecture du moment : Mala Vida (Marc Fernandez)

MessageSujet: Hug, Nathalie - L'enfant-rien   Dim 14 Déc - 13:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’édition: 2012
Editions : Le livre de poche
Nombre de pages: 128

Prix – Amazon:

Format poche - 5,20€

Prix – Fnac:
Format poche - 5,20€

Quatrième de couverture :
Petit garçon étrange, Adrien guette chaque semaine l'arrivée du père de sa demi-sœur, dans l'espoir de recueillir un regard, une parole ou un geste tendre. S'il rêve d'un papa, Adrien veut surtout percer le secret de sa naissance, secret qu'il croit enfermé dans une boîte rouge, cachée hors de sa portée. Le jour où sa mère se fait renverser par une voiture et se transforme en « tas-de-fraises-à-la-crème », la possibilité d'une vie différente s'ouvre à lui. Mais Adrien, l'enfant-rien, peut-il vraiment trouver sa place dans une famille qui n'est pas la sienne ?

_________________
SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemylou.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hug, Nathalie - L'enfant-rien   Dim 14 Déc - 21:27

Mon avis :

Adrien vit avec sa maman, Blandine, et sa sœur aînée, Isabelle. Ou pour être précis, sa demi-sœur. À chaque fois que le père d’Isabelle, alias Lucky Luke, doit venir chercher sa fille pour le week-end, le même rituel s’opère pour Adrien : il se prépare, il le guette, il espère pouvoir les accompagner, venir avec eux, avec ce monsieur qu’il aimerait tant avoir pour père… Et à chaque fois, c’est la même désillusion : il semble invisible, Lucky Luke ne lui lance pas même un regard. Et une fois la porte refermée, c’est parti pour deux jours de tristesse et de déprime pour Blandine, qui semble ne faire aucun effort pour Adrien. Et lorsque sa maman va être victime d’un accident et se retrouver dans le coma, notre jeune héros ne va plus savoir que faire, surtout à cause de Tatie Barrette, une vieille femme méchante, voire même tyrannique, qui ne peut s’empêcher d’être désagréable à chacun de ses propos et de remettre Adrien à sa place : il n’est rien, un bâtard…

Cet ouvrage est assez difficile à lire, du fait du thème abordé : le rejet d’un enfant dans une famille. Le clou semble s’enfoncer petit à petit : tout d’abord, il découvre que Lucky Luke ne veut pas de lui, puis il ne peut plus compter non plus sur sa mère, celle-ci étant tout d’abord hospitalisée avant de revenir à la maison paraplégique et incapable de prononcer le moindre mot. Suite à l’accident de sa mère, il va être recueilli quelques jours par Lucky Luke et la gentille dame qui vit avec lui… Mais Adrien, en proie à sa jalousie et à son besoin d’avoir un père, va manquer de commettre l’irréparable, et dès lors, il doit rentrer chez sa mère, avec Tatie Barrette. Quelle horreur cette femme ! Elle est impitoyable et d’une méchanceté sans nom… Une tante à vous glacer le sang !

Une fois chez lui, il va tomber sur une boîte rouge dans le cagibi, la boîte à secrets de sa maman, qui dévoile sans doute le secret de sa naissance… Mais il est des choses qu’il est parfois préférable d’ignorer. Ne pas savoir est parfois plus tendre que la connaissance… Et c’est un petit garçon encore plus détruit qui va apparaître page après page de ce cours roman. Comment se construire quand on ignore qui l’on est, d’où l’on vient, et pourquoi son propre père refuse de nous apporter l’amour nécessaire à l’épanouissement de chacun ?

C’est un récit poignant et douloureux que nous offre Nathalie Hug. Un récit qu’on lit la gorge serrée, qui fait réfléchir, même si certains passages m’ont un peu dérangée. En effet, certaines pensées et réactions d’Adrien m’ont quelque peu mise mal à l’aise, par exemple lorsqu’il rêverait d’être à la place d’un nourrisson pour téter le sein d’une femme et être au chaud au creux de ses bras. Je n’en divulgue pas trop pour ne pas vous spoiler sur ce court roman par son nombre de pages, mais riche par les réflexions qu’il amène. Je vous le recommande sans hésiter !
Revenir en haut Aller en bas
 
Hug, Nathalie - L'enfant-rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: