Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zola, Emile - Pour une nuit d'amour

Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
50%
 50% [ 1 ]
Bien aimé
50%
 50% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Zola, Emile - Pour une nuit d'amour    Sam 2 Fév - 13:49



Poche: 112 pages
Editeur : Folio (28 janvier 2010)
Collection : Folio 2

Prix 1.90 € sur internet 2 euros dans les magasins

Quatrième de couverture :
Chaque jour, Julien joue de la flûte pour la belle Thérèse de Marsanne qu’il aperçoit de sa fenêtre. Or la jeune fille ne le regarde pas et l’ignore malgré ses sérénades quotidiennes… jusqu’au soir où elle l’invite à la rejoindre dans sa chambre. Julien se précipite, mais est-il vraiment prêt à tout pour une nuit d’amour ? Deux courtes nouvelles dramatiques qui révèlent une nouvelle facette de l’auteur des Rougon-Macquart.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zola, Emile - Pour une nuit d'amour    Sam 2 Fév - 20:28

Mon avis :

Ce court ouvrage regroupe deux nouvelles d’Émile Zola. Je vais donc vous les présenter l’une après l’autre. Il faut savoir que je ne suis en général pas très friande de ces brèves histoires, redoutant qu’elles soient trop brèves ou aient un goût d’inachevé. Mais ce ne fut pas le cas ici.

Le premier récit, qui s’intitule Pour une nuit d’amour, met en scène Julien, un homme de vingt-cinq ans qui, très jeune, perdit père et mère. Il travaille désormais à la poste de P*** et est très heureux de sa condition, même si son emploi ne lui offre pas de réelles évolutions professionnelles. Il vit dans la maison d’un, et souffre d’une timidité maladive, si bien qu’il n’a jamais approché aucune femme. Mais un jour, Thérèse de Marsanne revient du couvent et Julien va pouvoir l’apercevoir de sa fenêtre. Il faut bien avouer qu’il est un peu jaloux de Colombel, le frère de lait de Thérèse, avec lequel elle passe beaucoup de temps. Il joue d’ailleurs de la flûte pour tenter d’attirer son attention, et celle-ci pense qu’il ne s’agit que du chant d’un oiseau. Mais lorsqu’elle finit par lui envoyer des baisers par la fenêtre et lui fait signe de gagner sa chambre, il est loin de s’imaginer que cette nuit changera sa vie à tout jamais…

Julien est un personnage extrêmement touchant, aussi touchant que Thérèse est machiavélique. Il vit son histoire au bord du Chanteclair, un cours d’eau et symbolise son amour en jouant de sa flûte pour sa belle, ce qui montre qu’il est un homme réfléchi, bien plus profond que l’apparence bourrue qu’il laisse au premier abord. Malgré la rapidité du récit – ce qui est plutôt logique du fait qu’il s’agit d’une nouvelle – cela n’empêche pas la profondeur de l’intrigue d’être présente. Zola fait un retour dans l’enfance de Thérèse, montrant une jeune fille dominatrice qui n’épargne pas Colombel. On se rend compte alors d’à quel point il est ironique que Julien soit jaloux de lui. Pour une nuit d’amour est donc un très beau récit qui ne laissera pas son lectorat sur sa faim.

L’Inondation nous est narrée par Louis Roubieux, un vieil homme veuf qui vit avec ses enfants et petits-enfants dans son exploitation, aux environs de Toulouse. Ils y coulent des jours heureux et sont une douzaine à s’occuper des animaux et des cultures. De plus, un membre de cette famille va bientôt se marier. Mais lorsque le fleuve déborde, une catastrophe sans précédent va se produire. Nous allons donc assister à cet épisode, qui va leur faire tout perdre…

Désastres matériels, puis pertes animales et humaines… Personne ne sortira indemne de ce drame. On voit cette famille qui se débat contre les eaux, grimpant sur le toit de leur maison, tentant de se construire une barque de fortune, espérant sauver leurs vies. Ce court récit est très touchant, et montre combien l’homme est impuissant lorsque la nature se met en colère.

Le tout est servi par l’écriture habile d’Émile Zola, auteur de la fameuse saga des Rougon-Macquart. De quoi en séduire plus d’un. Pour ma part, j’ai passé un bon moment. Je pense que ce court ouvrage peut être intéressant pour avoir un bref aperçu de l’œuvre de Zola. Et je dois bien avouer que sans Froggy et son Challenge Mystère, je pense d’ailleurs que ce livre trônerait encore dans ma bibliothèque en attente d’être lu.
Revenir en haut Aller en bas
excalibri

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 33
Localisation : Pyrénées-Atlantiques

MessageSujet: Re: Zola, Emile - Pour une nuit d'amour    Jeu 29 Jan - 10:14

J'aime beaucoup Zola, mais je ne connaissais pas encore ses nouvelles. Ce petit livre très abordable (2 euros) m'a permis d'en découvrir deux d'entre elles, et malgré le caractère dramatique de ces récits, je les ai dévorées.
Zola a publié le recueil de nouvelles Le Capitaine Burle en 1882, quasiment en même temps que Nana, le neuvième volume de sa suite romanesque Les Rougon-Macquart (qui en comptera 20 au total).

La première nouvelle, Pour une nuit d'amour, raconte l'histoire de Julien, un jeune homme sans charme et simple qui tente de séduire une jeune marquise du nom de Thérèse Marsanne, femme fatale, angélique et pure en apparence, mais qui se révèle démoniaque, manipulatrice et sans cœur.
On retrouve tous les éléments du naturalisme dans cette histoire courte, notamment la noirceur de la nature humaine et le caractère héréditaire de certaines tares familiales : « Les Marsanne avaient ainsi, dans leur histoire, tout un filon tragique ; des membres naissaient avec un mal étrange, de loin en loin, au milieu de la descendance d'une dignité hautaine ; et ce mal était comme un coup de folie, une perversion des sentiments, une écume mauvaise qui semblait pour un temps épurer la famille. » (page 39)
On découvre le monstre qui se cache dans la peu de la belle Thérèse au fur et à mesure que le récit progresse, on sait que tout cela va mal finir même si on ne sait pas encore comment, et on est pris de pitié pour ce pauvre bougre de Julien, tellement rêveur, aveuglé et intrigué par la beauté de la jeune fille... un récit captivant du début à la fin, avec en prime, bien sûr, la beauté et la finesse de l'écriture de Zola.

La seconde nouvelle, L'inondation, commence comme un beau conte de fée... qui se termine en véritable cauchemar digne d'un film catastrophe. Étant donné le titre, L'inondation, et connaissant Zola, on sait que cela ne peut pas bien se terminer, et on est vite emporté par cette histoire comme dans un terrible tourbillon. La tragédie de cette inondation est si bien contée qu'on s'y croirait presque. Cette nouvelle est elle aussi d'une noirceur effroyable, mais cette fois, le monstre destructeur n'est pas humain, et l'impuissance des hommes face au déchaînement de la nature et à une mort certaine est dépeinte ici avec un réalisme terrifiant.

En conclusion, ces nouvelles de Zola m'ont non seulement donné envie d'en découvrir d'autres, mais également de me lancer dans la lecture (ou relecture pour certains tomes) des Rougon-Macquart dans son intégralité et dans l'ordre chronologique.

_________________
Mon blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon carnet de bord :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excalibri.blogspot.fr/
Roulae

avatar

Messages : 1255
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 29
Localisation : Marchin, Belgique
Lecture du moment : N'éteins pas la lumière, Bernard Minier

MessageSujet: Re: Zola, Emile - Pour une nuit d'amour    Jeu 29 Jan - 14:24

J'ai abordé, quelques pages seulement, le deuxième tome des Rougon-Macquart... J'ai d'autres lectures prioritaires, mais j'aime vraiment beaucoup ce que nous propose Zola. Merci pour ton avis, je me réjouis de croiser ce petit recueil de nouvelles :-)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roulae.blogspot.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zola, Emile - Pour une nuit d'amour    

Revenir en haut Aller en bas
 
Zola, Emile - Pour une nuit d'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Classique-
Sauter vers: