Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Derr, Megan - Les Dieux Disparus (Tome 04) Poison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
J'ai adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 25

MessageSujet: Derr, Megan - Les Dieux Disparus (Tome 04) Poison   Dim 13 Sep - 21:06

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2015
Editeur : Reines-Beaux
Nombre de pages : 286 pages

Prix Amazon : 6,50 € (numérique)

Résumé

Neuf dieux gouvernaient jadis le monde, jusqu'à ce qu'une ultime trahison ne les mène à leur perte. Depuis, le monde se meurt et seul le retour des Dieux disparus pourra le sauver.

La Verde est gouvernée par les réincarnations mortelles de ses Dieux disparus : la Reine-Fée, le Pégase et la Licorne, tous trois occis neuf siècles plus tôt au pied de leur Chêne Sacré. Tous les cents ans, la tragédie se répète, plongeant le pays dans un désespoir de plus en plus profond.

Alors que la Tragédie du Chêne approche, la peur de la Licorne, Gaël, s'intensifie avec le sombre secret que les Trois gardent : s'il ne trouve pas un moyen de briser ce cercle vicieux, les Douze Bêtes Blanches, ainsi que son amant, subiront le même sort que lui : la mort.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Derr, Megan - Les Dieux Disparus (Tome 04) Poison   Mar 15 Sep - 21:22

Merci aux éditions Reines-Beaux ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour m'avoir permis de lire ce livre dans le cadre d'un service de presse.

Et franchement wahou ! Bon sang de bon sang, quel tome !
Pour un peu, on arriverait presque au niveau du tome 1 (presque hein, faut pas rêver quand même, Kyo & Kinni sont indétrônables dans mon cœur Smile)

Ce quatrième tome se passe à Verde, la contrée d'Ailill, la Bête Blanche qu'on a vu apparaître assez souvent dans les tomes précédents. Pour continuer sur la lancée des tomes précédents, c'est la réapparition des trois dieux de Verde, la Reine-Fée, le Pégase et la Licorne, qui sont au cœur de l'intrigue ici.

A lire le résumé, j'avais pensé que Gael, la Licorne, couchait avec Ailill. En fait pas du tout, Ailill retrouve Ivan, le mercenaire apparu au tome 2 dont j'avais, à ma grande honte, complètement oublié jusqu'à l'existence ^^ et Gael a pour amant la Voix Royale, un jeune homme nommé Noire.
J'avais hâte de voir réapparaître Ailill; ce personnage m'a toujours beaucoup plu, je le trouve rafraîchissant, déterminé, combatif. J'ai aimé à nouveau Ivan, un parfait balancier à Ailill, bourré d'humour et de réparties cinglantes. Leur histoire, cette façon qu'ils avaient au début de douter de leur valeur, des raisons pour lesquelles ils étaient à nouveau ensemble, j'ai trouvé ça mignon Smile.
Deux autres personnages pour lesquels j'ai eu un coup de cœur presque immédiat, c'est Gael et puis surtout Noire ! Ils sont tellement mignons tous les deux ! Plus ou moins obligés de se cacher, de préserver leur secret, ça leur brise le cœur à tous les deux et pourtant ils font contre mauvaise fortune bon cœur. Mon couple chouchou de ce tome !

Dans les tomes 1 et 2, deux couples M/M se formaient. Dans le tome 3, c'est un couple hétérosexuel et un couple M/M qui se forment. Et ici, on a deux couples M/M principaux et un troisième, F/F, mais qui est vraiment secondaire. Quid du tome 5 ? ^^
Je ne compte pas ici les relations charnelles entre Gael et ses sœurs. Oui, la Triade divine de Verde sont frères et sœurs mais également amants. Malgré tout, les mentions de cet inceste m'ont moins dérangé que dans le cas de Granito et Dario (tome 3), peut-être parce qu'ici, ils sont à moitié créatures légendaires (Licorne, Pégase et fée) ... Et l'auteur ne s'attarde pas sur ces rapports ...
Par contre, on a pas mal de scènes de sexe, que ce soit entre Ailill et Ivan ou surtout entre Gael et Noire. J'ai l'impression qu'on a le droit à de plus en plus de descriptions érotiques au fil des tomes (sans basculer pour autant dans la vulgarité).

Et, à part la romance, on a aussi l'intrigue en elle-même : la réapparition des dieux disparus !
Mais là-dessus, j'ai trouvé quelques longueurs ... Pendant les deux tiers du roman, les Bêtes Blanches succombent les unes après les autres à un mystérieux poison. J'ai trouvé d'une part que douze Bêtes Blanches, c'est beaucoup et donc on n'a pas le temps de les développer toutes, d'autant plus qu'elles sont empoisonnées assez rapidement. Clairement, à part Ailill, Verenne, un peu Lyall et Elianne, les autres on les survolent de tellement haut qu'on n'aperçoit à peine plus qu'un point. C'est un petit peu dommage ...
D'autre part, je parlais de longueurs : douze Bêtes à empoisonner, ça prend quand même un peu de temps, et j'ai trouvé qu'au cours du deuxième tiers, l'histoire tourne un peu en rond, les Bêtes sont empoisonnées, personne n'a
d'idée sur le coupable, les romances sont presque au beau fixe, bref, c'est un petit peu monotone ... chose dont l'auteur s'est certainement rendue compte si l'on tient compte du nombre assez important de sauts narratifs dans le futur qu'elle fait (mention spéciale pour le moment où Gael s'effondre : pouf ! en à peine deux pages, on a fait un saut de deux jours et demi ! Smile)
Mais bon, passé les trois quarts, on arrive à la Cérémonie, la cérémonie rituelle qui a lieu tous les cent ans, durant laquelle la puissance du Chêne Sacré doit être réveillée. Cérémonie qui échoue toutes les fois depuis 900 ans, ce qui cause la mort de toutes les Bêtes Blanches et de la Triade.
Et c'est pendant cette cérémonie que les masques tombent, le mystère est révélé, le coupable démasqué. J'ai trouvé que si on garde à l'esprit les conclusions du tome 3, il est assez facile de trouver l'identité du coupable, ce qui participe aussi à rendre le deuxième tiers aussi monotone, on se demande comment diable est-il possible qu'ils soient tous aussi aveugles ?!. Malgré tout, l'horloge tourne, on reste scotchés au livre, haletants, à se demander s'ils vont réussir et comment tout ça va se conclure. Vraiment, je n'ai pas vu passer les pages !

Donc oui, malgré quelques petites critiques, j'ai vraiment adoré ce tome ! On a de l'humour à foison (merci Ivan Smile), de l'action, de la romance et des métamorphes partout Smile tous ces ingrédients subtilement dosés, alliés à une écriture d'une fluidité folle (merci aussi à Anne Doe pour la traduction française Smile) font que j'aime, j'aime cette saga, j'aime cette auteure ! Je recommande absolument ! J'ai découvert cette auteure avec "les Dieux Disparus" mais pour avoir lu d'autres titres d'elle, c'est à chaque fois la même magie qui opère !

La parution du tome 5 "Chaos" en français est prévue pour décembre (merci Reines-Beaux, vous allez m'amener Noël en avance !). D'un côté, je ne suis pas pressée de clore cette saga mais j'ai tellement hâte d'enfin en découvrir plus sur Licht, le mystérieux et insaisissable Licht, dont on ne parle presque pas dans ce tome-ci, et de la sombre et recluse Schatten ...
Rendez-vous en décembre alors ! Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Derr, Megan - Les Dieux Disparus (Tome 04) Poison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Science-fiction - Fantasy - Bit-lit :: Fantastique-
Sauter vers: