Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kent, Jasper - The Danilov Quintet (Tome 01) Douze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
J'ai adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 25

MessageSujet: Kent, Jasper - The Danilov Quintet (Tome 01) Douze   Ven 25 Sep - 16:31

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2009
Editeur : Bragelonne
Nombre de pages : 480 pages

Prix Amazon : 22,00 € (broché) - 9,99 € (numérique)

Résumé

Le capitaine Alexeï Ivanovitch Danilov a depuis longtemps oublié les créatures légendaires qui le terrifiaient quand il était enfant.
En cet automne 1812, il fait face à un ennemi bien plus tangible : la Grande Armée de Napoléon Bonaparte.
Les villes sont tombées les unes après les autres devant l'avancée des Français ; à présent, seul un miracle pourrait les empêcher de prendre Moscou. En désespoir de cause, Alexeï et ses camarades font appel à un groupe de douze mercenaires venus du fin fond de l'Europe chrétienne, les Opritchniki. Ils prétendent pouvoir renverser le cours de la guerre.
Les Russes n'y voient que vantardises; ils ont pourtant tôt fait de découvrir que les douze sont capables de tenir leurs promesses. Devant de telles prouesses, Alexeï se remémore les contes de son enfance et commence à comprendre la véritable et horrible nature de ces douze étrangers ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Kent, Jasper - The Danilov Quintet (Tome 01) Douze   Ven 25 Sep - 16:37

Lu pour le Consignes 2015 "lire un livre tiré au sort dans sa PAL"

Je ressors assez mitigée de ma lecture ...
J'aime beaucoup l'époque napoléonienne, surtout la campagne de Russie, donc j'attendais beaucoup de ce livre mais je me suis globalement assez ennuyée ... cela dit tout n'est pas à jeter.

Commençons par le commencement : Napoléon fond sur la Russie, prêt à conquérir Moscou. Pour stopper l'invasion française, Dimitri, un camarade du narrateur Alexeï Danilov, fait appel à un groupe de soldats qui ont combattu avec lui dans les Carpates quelques années plus tôt. Ces douze mercenaires seront appelés les "Opritchniki", des guerriers sans peur et surtout sans morale, qui n'hésitent pas à user de toute la violence nécessaire.
Mais, comme Alexeï va bientôt s'en rendre compte, si ces guerriers aiment tant faire souffrir, c'est parce qu'ils ne sont pas humains. Ils sont la plus maléfique version de leur espèce, des bouchers assoiffés de sang et de chair fraîche (miam les descriptions dégueu qui accompagnent chacun de leurs sanglants festins ... ne lisez pas en mangeant, moi je l'ai fait, c'est vraiment pas top ...)

Et malgré tout ça, oui, je me suis ennuyée ... j'ai trouvé qu'il y avait beauuuucoup (trop) de longueurs. Certes (et c'est pour ça que je dis que tout n'est pas à jeter), on voit que l'auteur a fait des recherches (il est anglais), qu'il connaît son terrain (à la fois la guerre, les stratégies militaires, Napoléon, la Russie ...). Du coup, ça rend quand même l'écriture assez riche et c'est appréciable d'un certain côté parce que les descriptions sont vraiment très vivantes : on sent presque le froid nous geler les os (et les Opritchniki nous croquer un morceau ...).

En plus de ça, je n'ai que moyennement apprécié les personnages ... celui que j'aurais probablement pu le plus apprécier, c'est Alexeï, parce qu'il regarde la vérité en face (pas comme Dimitri ...), mais son histoire avec Domnikiia a, à mon goût, tout plombé ... Parce que oui, j'ai absolument DETESTE la prostituée Domnikiia. Je ne vois pas ce qu'elle apporte à l'histoire mais on la voit TOUT LE TEMPS ! (alors qu'elle sert à rien sérieux !)
En plus de ça, Vadim et Max sont gravement sous-exploités quand même ...

Sinon, j'ai aimé la narration (du point de vue interne d'un soldat russe, Alexeï Danilov). Il s'interroge beaucoup sur le bien, le mal, la foi, Dieu, la mort, l'âme ... j'ai trouvé qu'en filigrane, au travers de ce que vit Alexeï et de son débat intérieur, on a de vraies questions, de vraies interrogations sur des sujets existentiels. Et donc, à cause même de ces questions soulevées en filigrane par l'auteur, je n'ai pas trouvé la "révélation" concernant Iouda si étonnante que ça, au contraire, c'est une des nombreuses autres questions que l'auteur soulève.

Enfin bref, dans l'ensemble, j'ai vraiment eu du mal donc dans l'idée : non, je ne conseille pas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kent, Jasper - The Danilov Quintet (Tome 01) Douze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Science-fiction - Fantasy - Bit-lit :: Fantastique-
Sauter vers: