Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 King, Stephen - Revival

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 25

MessageSujet: King, Stephen - Revival   Dim 27 Déc - 19:37

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2015
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 448 pages

Prix Amazon : 23,49 € (broché) - 15,99 € (numérique)

Résumé

La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?

Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l'homme et l'enfant ont une passion commune : l'électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l'alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu'à ce qu'il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d'un sens... Et qu'il y a bien des façons de renaitre !

Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques... un roman électrique sur ce qui se cache de l'autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d'anthologie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneSophieMLPAP

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 30
Localisation : Athis Mons (91)

MessageSujet: Re: King, Stephen - Revival   Dim 27 Déc - 21:47

Né dans une famille de cinq enfants, Jamie Morton a grandi en suivant les préceptes d’une éducation protestante, et il a développé une certaine amitié avec Charles Jacobs, le révérend de leur ville. Celui-ci a le don d’intéresser ceux qui participent aux activités de l’Union des Jeunesses méthodistes. Il abordera avec Jamie un sujet qui le passionne tout particulièrement : l’électricité. Le révérend Jacobs est aimé de tous jusqu’au jour du Terrible Sermon, où il tiendra des propos inadmissibles pour un homme d’Église. Suite à cela, il sera plus ou moins contraint de quitter la ville. Trente ans plus tard, alors qu’il est en proie à des démons tels que la drogue et l’alcool, Jamie aura la surprise de croiser le chemin de Charles Jacobs, qui pourrait bien le sortir du mauvais pas dans lequel il est, mais d’une façon assez peu conventionnelle…

Jamie est le narrateur de Revival, et nous allons suivre son histoire, depuis son enfance jusqu’à ce qu’il ait la soixantaine révolue. Il s’adresse directement à nous, et met en place un pacte de lecture, nous contant sa vie en nous invitant à croire à la véracité de ses dires, même si ceux-ci peuvent paraître comme étant l’œuvre d’un fou. Le récit se déroule en deux temps : le premier tiers du roman est consacré à la jeunesse de Jamie, et le reste de l’ouvrage nous propose de découvrir ce qu’est devenu Charles Jacob – qui changera plusieurs fois d’identité —, et quel est le réel but de ses recherches et expériences.

J’ai adoré l’ambiance de ce livre. Nous parcourons l’Amérique des années soixante à nos jours, Stephen King nous emmène dans différents coins des États-Unis, en passant par le Maine et New York. Il brosse une galerie de personnages qui ne peuvent laisser le lecteur indifférent. D’ailleurs, certains protagonistes sont tantôt très touchants et on éprouve beaucoup de compassions pour eux, tantôt ils font froid dans le dos et deviennent carrément inquiétants – je pense en particulier à Charles Jacobs.

Pas de réels temps morts, mais un récit très travaillé, qui s’installe au fur et à mesure, avec un sentiment d’angoisse qui naît peu à peu pour atteindre son paroxysme dans les dernières pages. Je n’ai pas lu beaucoup d’écrits du maître de l’horreur et du fantastique, mais celui-ci est mon préféré. Il y a beaucoup d’intertextualité dans cet ouvrage : il fait exemple référence à Frankenstein de Mary Sheley, ou au Necrominion de H.P. Lovecraft, sans oublier E.A. Poe. Mais il fait tisse également des liens avec ses œuvres, et plus particulièrement avec Joyland. Dans Revival, il aborde des thèmes comme la religion, dont il remet en question les préceptes, mais aussi la part de tromperie dans les expériences scientifiques. J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, qui a su me captiver de la première à la dernière page, avec un final à la hauteur de mes espérances.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meslecturespageaprespage.blogspot.com/
 
King, Stephen - Revival
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Policier - Thriller - Horreur :: Thriller-
Sauter vers: