Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Simon, Eddy & Benyamina, Camille - Violette Nozière Vilaine Chérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1652
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 24

MessageSujet: Simon, Eddy & Benyamina, Camille - Violette Nozière Vilaine Chérie   Sam 20 Fév - 16:11

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2014
Editeur : Casterman
Nombre de pages : 94

Prix Amazon : 20,00 € (album) - 14,99 € (numérique)

Résumé

L’un des plus célèbres faits divers des années 30 revisité en bande dessinée. Un portrait saisissant et la découverte du talent graphique de Camille Benyamina.

Octobre 1934. Assise sur un banc, noyée dans un immense couloir du Palais de justice de Paris, Violette Nozière, 19 ans, toute de noir vêtue, a les yeux perdus dans le vide. Elle attend que son procès reprenne et songe à ce qui l’a conduit ici. Celle que l’on surnomme alors « l’empoisonneuse de la rue de Madagascar » ou la « parricide monstrueuse » laisse ses pensées remonter le temps ...
Issue d’un milieu populaire, Violette rêvait d’une autre existence. Mais, rétive au travail comme aux études, elle préférera la vie facile. Prostitution, fêtes, mais aussi mensonges à répétition, manipulation et vol de ses propres parents, jusqu’au point de non-retour : elle finit par les empoisonner.
Fait divers scandaleux, le crime de Violette Nozière a secoué la France des années trente, et son procès retentissant est resté l’une des plus célèbres affaires judiciaires de l’époque. Pour traiter de ce parcours de vie exceptionnel, déjà évoqué au cinéma par Claude Chabrol ou en littérature par les surréalistes, le tandem Camille Benyamina / Eddy Simon a préféré laisser de côté l’aspect policier et judiciaire pour se concentrer sur un étonnant portrait de jeune fille, parfois poétique, parfois mystérieux. De quoi nous rendre presque attachante cette personnalité pourtant volage, frivole, inconséquente, manipulatrice, et poser la question du poids de la psychiatrie dans les parcours criminels. Le récit proprement dit est prolongé par un dossier de 8 pages illustré de photos d’archives.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneSophieMLPAP

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 30
Localisation : Athis Mons (91)

MessageSujet: Re: Simon, Eddy & Benyamina, Camille - Violette Nozière Vilaine Chérie   Sam 20 Fév - 17:19

À seulement dix-huit ans, Violette Nozière rêve d’autre chose. Ses parents l’insupportent, elle désire mener la grande vie, et n’hésite pas pour cela à se prostituer ou à se faire passer pour celle qu’elle n’est pas. Mais lorsqu’elle s’éprend de Jean Dabin, un étudiant en droit, ses besoins en liquidités se font de plus en plus pressants, d’autant plus qu’elle a prétendu que son père était un ingénieur et qu’elle a elle-même un emploi. De ce fait, un héritage tomberait à pic pour la sortir de l’embarras et lui permettre de rejoindre son petit ami en vacances en Bretagne. C’est pourquoi elle décide d’orchestrer l’assassinat de ses parents…

L’ouvrage s’ouvre sur le procès de la fameuse Violette, qui est appelée au tribunal de Paris en octobre 1934. Puis nous faisons un saut temporel et retournons en mars de l’année précédente, dans le Quartier latin, où la jeune femme s’épanouit pleinement bien entourée de ses amis. Elle s’y invente une existence. Nous allons ainsi nous immerger dans son quotidien et découvrir sa personnalité pour le moins étrange et multiple. Elle va mentir à tout le monde, et sa vie de débauche la mènera à contracter la syphilis. Elle éprouve un certain mépris pour ses parents, qui l’aiment pourtant sincèrement et souhaitent le meilleur pour elle, et elle les considère comme des minables.

Cette bande dessinée retrace un fait divers ayant défrayé la chronique dans les années 1930. Je dois reconnaître que je n’en avais jamais entendu parler, ce qui m’a permis d’avoir la surprise totale du scénario. Et si c’est une excellente histoire, il faut bien avouer que cela a de quoi faire froid dans le dos, d’autant plus qu’il s’agit de faits réels… Et pourtant, on ne peut s’empêcher de prendre parfois Violette en pitié, car elle est loin d’être un personnage manichéen, capable de sentiments très forts comme d’une incroyable cruauté. De plus, on peut ressentir une certaine distance volontaire de la part d’Eddy Simon et de Camille Benyamina. Ils semblent retranscrire les faits, sans prendre le parti de défendre ou de condamner Violette Nozière. Libre au lecteur de se faire sa propre opinion.

Les dessins sont absolument magnifiques. Les bulles sont tellement travaillées que l’on pourrait croire que l’on est face à des peintures, et nous avons le sentiment de plonger dans les années 1930. Aussi bien visuellement que d’un point de vue narratif, Violette Nozière Vilaine Chérie est une bande dessinée très intéressante. Tout est au rendez-vous. Un sans faute !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon Blog
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meslecturespageaprespage.blogspot.com/
 
Simon, Eddy & Benyamina, Camille - Violette Nozière Vilaine Chérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Divers :: BD & Manga-
Sauter vers: