Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roux, Delphine - [Kokoro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
100%
 100% [ 1 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Tia
Modératrice
avatar

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 25

MessageSujet: Roux, Delphine - [Kokoro]   Ven 11 Mar - 17:27

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2015
Editeur : Editions Philippe Picquier
Nombre de pages : 128 pages

Prix Amazon : 12,50 € (broché) - 8,49 € (numérique)

Résumé

Seki pense que j'ai l'âge mental d'un gosse de dix ans, tout au plus, qu'il faudrait que je pense à grandir, à agir en homme.
Le mot homme a peut-être été inventé pour d'autres que moi.
Il ne fait pas partie de mon dictionnaire intime.

Dans ce roman se fait entendre une voix ténue et obstinée, attentive aux mouvements subtils de la nature et des âmes.

Koichi et sa soeur Seki n'avaient que douze et quinze ans lorsque leurs parents ont disparu dans un incendie. Depuis, ils ont le coeur en hiver.
Seki s'est réfugiée dans la maîtrise et la réussite professionnelle. Corset diaphane à l'abdomen, stalagmites au coeur. Le début de l'ère glaciaire.
Koichi, lui, s'est absenté du monde, qu'il regarde en proximité.
Mais le jour où il apprend que sa soeur va mal, très mal, Koichi se réveille et pose enfin les actes qui permettront à chacun de renouer avec un bonheur enfoui depuis l'enfance.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneSophieMLPAP

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 20/12/2015
Age : 30
Localisation : Athis Mons (91)

MessageSujet: Re: Roux, Delphine - [Kokoro]   Ven 11 Mar - 22:28

Le narrateur de cet ouvrage est Koichi, un homme qui pense et agit un peu comme un enfant. Il prend les choses telles qu’elles viennent, avec beaucoup de candeur. Sa sœur, Seki, lui reproche son immaturité et son manque d’ambition. Il est en total décalage avec sa société, mais n’est pas malheureux pour autant. Il mène sa vie à sa façon. Jeune adolescent alors que ses parents sont décédés dans l’incendie accidentel d’un théâtre, il a gardé une certaine fragilité de ce traumatisme. Ce sont des morceaux de son existence que nous allons découvrir dans Kokoro. Chaque chapitre, qui fait rarement plus d’une ou deux pages, commence par un mot en japonais qui est traduit en français, et autour de ce terme, Koichi va nous relater une anecdote, un souvenir, ou développer une réflexion…

J’ai été très déboussolée par la lecture de ce livre. En effet, loin des romans traditionnels, il n’y a pas d’histoire à proprement parler dans ce récit – du moins, c’est de cette façon que je l’ai ressenti. Il y a très peu voire pas d’action dans Kokoro, des paroles rapportées, mais aucun dialogue. Il est question de sa grand-mère, de sa sœur, de son père, de sa mère, de l’amour familial, du manque.

Ce que Delphine Roux développe le plus ici est la relation entre Koichi et sa grand-mère, qui est dans une maison de retraite. Cependant, elle ne parle plus, ce qui rend la communication difficile. Néanmoins, il éprouve une réelle tendresse et fera tout pour cette vieille femme. N’ayant ni épouse ni enfant, et pas vraiment d’ami, il lui consacre une grande partie de son temps libre lorsqu’il ne travaille pas à la bibliothèque. Il tentera de la protéger, de l’aider, de la faire sourire et d’apporter un petit rayon de ciel bleu dans son quotidien.

Malheureusement, il n’y a pas vraiment de fil conducteur, et j’ai oscillé entre curiosité au début de ma lecture, puisque nous sommes dans un type d’écriture assez particulier, puis frustration de ne finalement rien voir venir. J’ai l’impression d’avoir entraperçu un récit, des personnages, mais de les avoir seulement entrevus. Pourtant, la plume de l’auteure est très belle, toute en douceur et en délicatesse. Néanmoins, ce ne fut pas suffisant pour me convaincre, et je dois reconnaître que si cet ouvrage n’avait pas été aussi court, je ne suis pas sûre que je serais parvenue à aller jusqu’au bout.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meslecturespageaprespage.blogspot.com/
 
Roux, Delphine - [Kokoro]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: