Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fforde, Jasper - Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8140
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Fforde, Jasper - Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons   Jeu 7 Fév - 18:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’éditions: 2011
Editions : Fleuve noir
Nombres de pages: 296

Prix – Amazon: 15,11 €
Broché

Prix – Fnac: 15,90 €
Broché

Quatrième de couverture :
Depuis que Jennifer Strange, 15 ans, a été choisie pour tuer le dernier dragon, elle est la personnalité
la plus célèbre de tout le pays. Armée de son épée Exhorbitus, elle décide d'aller d'abord discuter avec
la créature mythique. Car les raisons de sa mission sont bien moins nobles qu'elle ne le pensait...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fforde, Jasper - Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons   Ven 8 Fév - 17:10



Parce que j'ai un challenge sur les dragons sur le forum Mort-Sure j'ai extirpé ce livre de ma Pal, sans aucune motivation, je l'avoues.Rien que le titre me laissait présager une histoire avec une énième héroine super canon, entourée d'une cohorte de prétendants, enfin, bref, le truc un peu lassant , mais avec des dragons quoi...
Ravie de voir que cela aurait été une grave erreur de passer à côté de cette lecture.

Jennifer a presque 16 ans et tient les rênes de l'agence Kazam en l'absence de son boss.Ici, la magie n'est plus ce qu'elle était, et, est décrite comme une énergie qui décline de jour en jour; bon nombre de magiciens sont en chômage technique, leurs pouvoirs allant en s'amenuisant.Alors ils vivotent à coups de contrats tels que raccordement de câbles, livraison de repas ou d'organes, tout pour boucler les fins de mois.
Quand un jour arrive la prédiction: Maltcassion, le dernier Dragon vivant sera tué ce Dimanche...

J'ai été un peu perdue au début de ma lecture par la présentation de l'équipe de Jennifer.Un peu trop de personnages à assimiler d'un coup; mais malgré tout, intriguée, que notre équipe de magiciens soit cantonnée à des tâches subalternes telles que le débouchage de canalisations....
J'ai crains a un moment , que le manque de décorum me lasse au bout d'un moment, mais en fait, non.Ca cadre complètement avec le propos du livre.C'est une dénonciation assez jubilatoire de notre société ou tout s'achète et tout se vend quelle que soit la situation .

Jennifer sera la seule à essayer de savoir si la créature mérite de mourir , surtout que c'est elle qui sera chargée de l'exécution, et ça vous verrez comment si vous lisez le livre.
Son personnage est très attachant."Enfant trouvée" et élevée par les Soeurs, elle fut donnée à l'Agence Kazam pour embrasser la profession d'Agent en Arts Mystiques, malgré que son potentiel magique soit plutôt faible.Elle est aussi extrêmement mature, beaucoup de ses réflexions m'ont fait sourire et, résolument optimiste.Accompagnée de son incroyable Quarkon, bestiole improbable que je n'ai à aucun moment réussi à me représenter, c'est elle qui ira braver Maltcassion dans son antre.

Celui-là, bien que vieillissant, reste, dragon oblige, fascinant.
J'ai beaucoup aimé la description de la Dragonie, seul havre de paix au milieu de la déferlante médiatique que va déclencher Jennifer.

La plume de l'auteur est fluide, claire et incisive.
Cet univers qu'il nous propose une héroine d'aujourd'hui aux prises avec les travers de notre société (mercantilisme, médiatisation outrancière, orientation de l'information...) mais dans un royaume, avec de la magie, qui, bien qu'amoindrie est bien présente, est carrément bien fichu, et j'ai adhéré complètement.
J'ai regretté quand même que certains passages ne soient pas plus développés, la magie justement , le Conseil Antique des Dragons...Il y a aussi quelques rebondissements que j'ai vu arriver.

Malgré cela, j'ai eu beaucoup de plaisir avec cette lecture, je l'ai trouvée surprenante.
Il semble que c'était le premier livre ciblé "jeunesse" de l'auteur, mais je peux dire que pour lui, ce n'est pas synonyme de truffes et ça c'est appréciable,et les adultes peuvent vraiment s'éclater avec cette histoire
Cela a été mon cas, et j'ai déjà commandé le tome 2
Revenir en haut Aller en bas
 
Fforde, Jasper - Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Science-fiction - Fantasy - Bit-lit :: Fantasy-
Sauter vers: