Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Green, John - Le Théorème des Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Green, John - Le Théorème des Katherine   Dim 17 Fév - 12:20



Broché: 288 pages
Editeur : Fernand Nathan (10 mai 2012)
Collection : GRAND FORMAT

Prix amazon & fnac : 13.78 €

Quatrième de couverture :

Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux.
Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine.
Et pour la dix-neuvième fois,
Katherine vient de le quitter.
À ce stade, autant appeler ça une malédiction...
et se préparer à une vingtième rupture...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Green, John - Le Théorème des Katherine   Mar 19 Fév - 7:32

Mon avis :

Merci aux Editions Nathan pour ce service presse.

Colin est un adolescent qui a aimé 19 filles. Elles s'appelaient toutes Katherine. Elles l'ont toutes largué.
Colin est un « intello » qui connaît tout sur tout. Avec son ami Hassan, Colin décide de faire un petit voyage pour lui remonter le morale car il ne s'est pas vraiment remit de sa rupture avec sa dix-neuvième Katherine... Ils vont donc loger quelques temps chez Linsey et sa famille, une jeune fille qu'ils ne connaissent pas, ils se sont simplement rencontrer dans un magasin puis suite a une visite guidée.

J'avais déjà repéré « Qui es-tu Alaska « ? Du même auteur. J'ai toujours voulu lire du Gohn Green et c'est maintenant chose faite.

Le héros, Colin, est très particulier. Il est super intelligent (le genre de mec qui fait des anagrammes quand il s’ennuie, vous-voyez le genre ?), pas spécialement extravagant et encore moins blagueur.
Bref, un intello. Un intello qui a eu dix-neuf conquêtes.
Son pote, Hassan, est un musulman pratiquant. Contrairement à Colin, il est pas franchement branché étude. Et il n'a jamais eu de copine.
Linsey, quant à elle a un tempérament bien différent. Un brin de folie, de la joie et de la fainéantise, voilà comment je la décrierais. Elle sort avec Colin (un autre Colin hein).

Vu les thèmes abordés (religion, intelligence, les maths...) on peut s'attendre à un livre « sérieux » sans humour. Et pourtant, c'est bien le contraire ! On rit à chaque page. Eh oui, John Green a vraiment su traiter avec légèreté et humour ceci.

Comme le titre l'indique le livre est basé sur les mathématiques, en effet, Colin va tenter de faire un théorème capable de prédire le temps de relation avec ses Katherines. On le suit donc dans ses calculs. Combien de fois me suis-je demander « Ça marche vraiment ce truc ? »
Étant très mauvaise en maths je ne pensais rien comprendre et pourtant (oui, je sais c'est pas croyable) j'en ai compris une partie ! A la fin de l'ouvrage il y a un appendice qui explique le fonctionnement du théorème. C'est bien expliqué avec des schémas et tout et tout, sans être barbant.

Je vous conseil vivement ce livre, plein d'amour, de quiproquos et de maths.

Ma note : 4,25/5
Revenir en haut Aller en bas
 
Green, John - Le Théorème des Katherine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Jeunesse :: Young adult-
Sauter vers: