Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perrier, Pascale - Le bonheur en cinq lettres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
100%
 100% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Perrier, Pascale - Le bonheur en cinq lettres    Lun 22 Avr - 17:01



Broché: 200 pages
Editeur : Archipel (6 mars 2013)
Collection : jeunesse

Prix : 15.15 € (amazon et fnac)

Quatrième de couverture :

« Maman est morte. Il y a un mois, tout allait bien. Quatre semaines ont suffi pour que clac, l'affaire soit réglée. Je suis devenue orpheline - le gros mot est lâché - ainsi que mon frère Gaspard, dix-sept hivers, et ma soeur Joséphine, dix-neuf printemps.
Depuis que c'est arrivé, tout le monde s'applique à gommer le mot. Pourtant, de maman, il ne reste plus qu'un vase contenant une poudre blanche.
Du blanc trop blanc, si vous voulez mon avis. »

Chloé, 15 ans, va apprendre à vivre seule. Enfin seule, pas vraiment. Il y a Joséphine, la grande soeur, qui devient tutrice légale. Il y a aussi Gaspard, le frère, amoureux de jeux vidéo et d'opéra. Sans oublier le père, qui vit dans une hutte polynésienne avec sa nouvelle femme, ses quatre fils et ses lubies écologiques. Et enfin Marjolaine, la grande amie, avec sa famille parfaite (surtout si on n'y regarde pas de trop près)...
Cinq années durant, au jour anniversaire de la disparition de sa mère, elle reçoit une lettre confiée à un notaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perrier, Pascale - Le bonheur en cinq lettres    Lun 22 Avr - 18:01

Mon avis :

Merci beaucoup à Louve de Mort sure et aux éditions L'Archipel pour ce partenariat.

La mère de Chloé est morte d'une tumeur au cerveau. La seule chose qu'il reste d'elle c'est cinq lettres, une pour chacun de ses enfants, à ouvrir tous les ans à la date de sa mort... Le 24 décembre. Leur père ne vivant pas avec eux, Chloé, Joséphine et Gaspard vont apprendre à vivre sans personne. Mais gérer une maison quand la moyenne d'âge des habitants est de 17 ans n'est pas simple...

J'ai adoré les personnages. Je me suis tout particulièrement attachée a Chloé, j'avais envie de la suivre encore et encore. La vie ne sourit pas vraiment à cette pauvre jeune fille et pourtant elle est toujours debout, à se battre. Rien que le fait que son anniversaire tombe le 21 décembre, soit 3 jours avant la mort de sa mère est complètement déprimant.
Joséphine, la grande sœur de 18 ans, à la carrière prometteuse, est très gentille. Étant plus âgée que Chloé, elle se débrouille relativement mieux.
Gaspard est fou de jeux vidéos et de musique opéra (les deux vont pas ensemble, non ?), c'est un peu le rigolo de la bande.
Et pour finir, Joséphine, la meilleure amie, qui est probablement celle qui m'a le plus énervée... Un peu trop superficielle à mon goût.

Ce petit livre de 200 pages se dévore. Il est constitué de 5 parties qui correspondent à 5 années et donc à 5 ouvertures de lettres.

L'histoire est très intéressante mais j'aurais aimé qu'elle soit un peu plus approfondie. En fait, tout est monopolisé par les lettres laissées par la mère, mais on n'en sait pas tellement quand même... L'auteure nous parle plus de la vie d'adolescente de Chloé que des lettres. J'aurais préféré savoir ce que Chloé en pensait plutôt que d'être au courant de ses relations amoureuses ou ses notes scolaires ! Ses sentiments concernant les lettres passent sous la trappe, nous ne savons pas si elle ça l'énerve (ça retourne un peu le couteau dans la plaie quand même) ou si au contraire ça l'attendrit, lui fait plaisir.
Une lettre pour chacun de ses enfants, mais celles de Joséphine et de Gaspard, elles sont où ? Aucune indication de ce côté. Nos trois héros n'en parlent jamais entre eux ni rien, dommage.

Nous refermons le livre sur une très jolie fin et une morale qui fait rêver. J'ai rarement lu une fin si bien construite pour un one-shot.

Même si ce livre souffre d'un léger manque de profondeur, j'ai passé un très bon moment avec !

Ma note : 4/5
Revenir en haut Aller en bas
 
Perrier, Pascale - Le bonheur en cinq lettres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Jeunesse :: Young adult-
Sauter vers: