Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Teulé, Jean - Darling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 2 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Teulé, Jean - Darling   Mer 24 Avr - 11:37



Poche: 242 pages
Editeur : Pocket (2 novembre 2007)
Collection : Litterature

Prix : 5.80 (amazon et fnac)

Quatrième de couverture :


Elle voulait qu'on l'appelle " Darling ". Elle y tenait ! Pour oublier les coups reçus depuis l'enfance, les rebuffades et les insultes, pour effacer les cicatrices et atténuer la morsure des cauchemars qui la hantent. Elle voulait que les autres entendent, au moins une fois dans leur existence, la voix de toutes les " Darling " du monde. Elle a rencontré Jean Teulé. Il l'a écoutée et lui a écrit ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Teulé, Jean - Darling   Ven 26 Avr - 14:58

Alors franchement pour l'instant, je trouve que c'est le meilleur livre que j'ai lu de jean Teulé pour l'instant (en même temps, je ne commence que le 4ème).
Je suis tout de suite rentrée dans l'histoire parce que dès le départ il y a un questionnement de l'auteur, une sorte d'intervieuw.
Jean Teulé a écrit l'histoire de sa cousine qui lui raconte tout depuis sa vie in utéro jusqu'à maintenant, la triste vie d'une femme destinée à connaitre la violence quel que soit le chemin qu'elle emprunte.
Elle a voulu changer de prénom pour changer de vie: ne surtout pas être une "paysante" comme ses parents, être libre et rien de mieux pour ça que de faire sa vie avec un routier. Sauf que rien ne se passe comme dans ses rêves.

J'ai été touchée par cette histoire que je n'ai su vraie qu'à la fin. Même dans le ventre de sa mère elle attirait déjà les critiques. Tenue responsable de tout, elle accumule les maltraitances étant enfant, puis se retrouve avec un mari violent alors qu'elle a justement voulu fuir cette vie de terreur.
Cette femme qui se fera appeler "Darling" a vécu tant de choses dures que même lorsqu'elle a des reflexions ou des agissements qui peuvent prêter à sourire, je n'ai pas réussi à en rire.
Et chaque fois où l'on se dit qu'il ne peut pas lui arriver pire, on se rend compte que si, il y a pire.

Cette fois, contrairement à Fleur de Tonnerre et à Mangez-le si vous voulez, j'ai trouvé la narration beaucoup plus posée, moins rapide. On ressent l'écoute de l'auteur et sa consternation en entendant le récit de cette femme. L'écriture est moins sophistiquée car J. Teulé a retranscrit ce que Darling lui raconte, elle qui a appris à lire seule en regardant les camions passer.

C'est un livre que j'ai adoré et dévoré sans doute pour l'histoire qui est certes dramatique, mais surtout grâce à son auteur qui ne fait pas rentrer ce livre dans la catégorie des drames, mais plutôt des romans.


Revenir en haut Aller en bas
dawn

avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 27
Localisation : 77

MessageSujet: Re: Teulé, Jean - Darling   Dim 30 Mar - 12:36

On ne ressort pas indemne de cette lecture. Impossible. Darling (ou Catherine, selon les sources officielles) n'a pas eu une vie facile. Elle naît à la campagne, dans une ferme, elle qui déteste la nature et les animaux. Elle rêve à sa fenêtre en regardant les routiers passer, en se promettant d'en épouser un plus tard - promesse tenue, mais à quel prix ? Comme si le sort ne s'était pas assez acharné, sa famille connaît des drames en série, dont les parents ne se remettront jamais tout à fait.

Cherchant à tout prix à s'enfuir, elle devient boulangère tout en allant à l'école, s'achète une radio pour dialoguer avec ces camions qui la font tant fantasmer... Darling, c'est avant tout une énergie incroyable, l'envie de s'en sortir malgré tout. Elle est la lumière au fond du tunnel, car cette lecture est par moments très difficile. On y trouve des scènes d'une violence inouïe, décrites par Darling elle-même, et j'ai parfois eu du mal à continuer.

Malgré tout, ce témoignage est indispensable. Tout d'abord pour donner la parole à toutes les femmes victimes de violences (conjugales, mais pas que), mais aussi pour montrer qu'il est possible de prendre sa revanche sur la vie, centimètre par centimètre. Jean Teulé, parfois, m'a déçue par ses remarques toutes faites sur les femmes battues - du cliché pur. C'est donc seulement Darling que je retiendrai, et à qui je penserai pendant longtemps.

_________________
ONCE A POTTERHEAD, ALWAYS A POTTERHEAD

Ce que je lis.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdelux.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Teulé, Jean - Darling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Teulé, Jean - Darling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: