Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bousquet, Charlotte - La peau des rêves, tome 4 - L'aube des cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bousquet, Charlotte - La peau des rêves, tome 4 - L'aube des cendres   Dim 28 Avr - 12:26



Broché: 256 pages
Editeur : Archipel (3 avril 2013)
Collection : jeunesse

Prix : 15.15 € (amazon et fnac)

Quatrième de couverture :


Anja a découvert, trop tard, la nature maléfique de Rain. Gravement blessée, elle est sauvée de justesse par Lorelei, sa fiancée. Lorelei et Anja décident de retrouver Milan et de le convaincre de revenir sur l'île. Car si Rain vient à diriger le clan d'Ishtar, ce sera tragique non seulement pour les Mens mais pour tous ceux qui vivent à proximité de lui. Lorelei reste auprès de Rain, dont la folie ne cesse de croître. Anja se lance à la recherche de Milan, celui qu'elle a sauvé. Parviendra-t-elle à le persuader d'affronter une nouvelle fois son jumeau ? Et surtout, saura-t-elle se faire aimer de lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine

avatar

Messages : 1757
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Bousquet, Charlotte - La peau des rêves, tome 4 - L'aube des cendres   Lun 29 Avr - 6:58

Anja, la petite sirène, humiliée et torturée par celui dont elle pensait être éperdument amoureuse, a programmé sa fuite du monde des Mens, aidée par Lorelei, la fiancée vendue au profit d’une alliance politique et de Will, le dévoué garde du corps. Le temps presse: le beau Rain se montre chaque jour plus cruel et puissant. Il commence à exercer son pouvoir sur son père, le chef du clan. Lorelei et Anja le savent: sa mort imminente et programmée donnera toute latitude à Rain. Une seule personne peut contrer cela: Milan, le frère jumeau disparu. Si, comme elle le pense, Anja l’a sauvé, il doit être vivant dans un des camps de paria. Anja doit donc retourner parmi les siens pour leur demander leur aide. La voici partie en compagnie de Will et son attention discrète. Mais Anja doute: elle, la mutante, qui a choisi de quitter les siens pour les beau yeux d’un Mens, qui a même absorbé un poison qui la tue lentement pour lui dissimuler les traitresses écailles, craint d’être mal accueillie à son retour. Mais elle n’a pas le choix. Elle sait que Rain a déjà tué au moins une de ses précédentes conquêtes grâce à son mystérieux pouvoir. Elle sait aussi qu’il doit absolument dissimuler qu’il est mutant et qu’il est prêt à tout pour la faire taire. Elle sait qu’il a déjà tenté de la tuer. Et elle sait que la sage Lorelei, qui l’a soignée et a organisé sa fuite, est probablement sa prochaine cible. De plus, elle espère que si Milan est bien le jumeau en miroir de Rain, il aura le pouvoir de guérir là où Rain a celui de détruire.

C’est encore avec délectation que j’ai suivi l’histoire d’Anja et de ses compagnons. Peu de retournement et de surprise si ce n’est dans les relations entre les personnages. Le motif traditionnel des frères ennemis fonctionne bien, et l’on sait que Milan se dressera vite contre son jumeau ne serait-ce que pour sauver Lorelei. Anja elle-même comprend vite que Milan ne sait rien d’elle, qu’elle n’a rien à attendre de lui et surtout, qu’il est toujours amoureux de Lorelei. C’est sans compter sur l’attention protectrice de Will, qui reste longtemps à l’écart, laissé pour compte de ce monde où les Sirènes ne voient que les beaux princes, avant de faire une entrée discrète par la petite porte…
La nature de Sirène d’Anja est un sujet poignant du roman. Elle qui se dégoûtait, persuadée que ses écailles rebutaient les hommes et la faisaient encore plus paria qu’elle ne l’était déjà, prête à renier qui elle est et à avaler le poison en échange d’une illusion d’humanité prend en pleine figure son échec et apprend petit à petit à être elle-même au moment même où le poison est sur le point de la tuer. Car ne l’oublions pas, c’est parce qu’elle est sirène qu’elle a pu sauver Milan de la noyade et qu’elle peut maintenant mener la bataille contre Rain, grâce à l’influence étonnante de sa voix exceptionnelle.
En parallèle, la conteuse qui raconte l’histoire d’Anja mène aussi son propre combat : démasquée, Najma doit maintenant faire face à l’hostilité que lui manifestent les Chimères, qui ne comprennent pas pourquoi leur chef, l’homme-panthère, la maintient en vie et va devoir rendre compte de cette captivité inutile, alors que les enfants se sont déjà attachés à elle et réclament des histoires. J’espère donc un tome 5 pour en savoir plus sur l’histoire de Najma la gypsie et ce qui l’a amenée à se constituer prisonnière des Chimères qui la détestent tant.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
 
Bousquet, Charlotte - La peau des rêves, tome 4 - L'aube des cendres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Jeunesse :: Young adult-
Sauter vers: