Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Butaux, Arièle - Démons de midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
100%
 100% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Olnapac
Admin
avatar

Messages : 3017
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 40
Localisation : Belgique

MessageSujet: Butaux, Arièle - Démons de midi   Mer 1 Mai - 13:17

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Année d’édition: 2013
Editions : Archipel
Nombres de pages: 200 pages

Prix – Amazon: 17,05€
Grand format

Prix – Fnac:17,06€
Grand format

Quatrième de couverture :

Après avoir magistralement montré la lâcheté des hommes (Connard, 2005), la cruauté des femmes (Morue, 2006 réédité en Archipoche sous le titre Connard 2, 2007), Arièle Butaux ausculte les ravages de la cinquantaine chez ces messieurs. Même principe narratif : les trois amies mises en scène dans les deux premiers volets se retrouvent à Venise, et se confient les hauts et les bas de leur vie amoureuse au fil de nouvelles où l'ironie, le sourire se disputent à l'émotion.
Au Garda Palace, Sergio rencontre un homme mystérieux venu lui emprunter son bateau pour rendre secrètement visite à la fille de la Signora Giardelli, Eleonora...
Florence et Nicolas : un couple parfait, celui qui ne se séparera jamais. Avec leur deux fils, ils forment la famille idéale. C'est ce que tout le monde pense, surtout Florence qui reste aveugle lorsque son mari recommence à boire, lui ment et disparaît régulièrement, Jusqu'au jour où elle surprend un échange de regard entre son mari et une inconnue qui lui laisse entrevoir que Nicolas pourrait bien lui cacher quelque chose.

_________________
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Butaux, Arièle - Démons de midi   Mer 1 Mai - 13:19

Mon avis :

Cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas plongée dans un roman contemporain et j'avoue que je me suis décidée à lire Démons de midi sur un coup de tête. Lorsque je l'ai reçu et que j'ai découvert de quoi il était question, j'ai fait la grimace. Moi et les histoires de couples qui se déchirent, ce n'est pas vraiment mon "truc".

Et pourtant, lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai été totalement happée par le style simple et fluide de Arièle Butaux.

Bien sûr, il s'agit d'une histoire comme on en raconte tant. Quel couple ne souffre pas de l'infidélité de l'homme qui passe le stade d'un certain âge ? Que ce soit la trentaine, la quarantaine ou la cinquantaine, la tentation est toujours là. Il ne faut pas se voiler la face.

Arièle Butaux va mettre ses héroïnes face à ces hommes qui veulent changer leur vie sentimentale, trouvant toujours un prétexte pour ne pas rentrer à la maison ou parce que la situation est devenue ainsi par la faute de la femme, bien sûr.

Quelqu'un qui me connaît et qui sait par quoi je suis passée étant plus jeune me dira que ce bouquin a dû me faire sortir de mes gonds. Et forcément, elle n'aura pas tort. J'ai horreur de ces hommes qui se plaignent alors qu'ils ont tout pour être heureux. Mais je déteste aussi ces femmes qui pleurent sur leur sort.

La vie est loin d'être un long fleuve tranquille et elle est bourrée d'épreuves à chaque carrefour. S'il fallait se morfondre dès qu'il arrive une catastrophe, ce serait l'enfer.

Ici, la première à se rendre compte que ce qu'elle recherche n'est pas forcément ce qu'un homme lui offre, sera Caroline. En cela, je l'ai beaucoup aimée parce qu'elle a compris qu'il faut d'abord savoir ce que l'on veut avant de le chercher. Bien sûr, c'est la célibataire de l'histoire et on peut imaginer que c'est plus simple pour elle. Mais qui dit qu'il est facile de vivre de cette façon ? Le célibat est loin d'être évident à gérer (et je sais de quoi je parle).

Le problème de Florence et d'Elise sera d'arriver à accepter ce qui leur arrive à l'une et l'autre. Elise sera plus combattante que son amie face à son mari infidèle et j'ai souri à certains passages en lui disant "t'as bien fait, ma belle. Continue à faire ce que tu as envie !"

Par comparaison, Florence qui a tout donné dans son mariage est celle qui va souffrir le plus. Mais alors que j'aurais dû ressentir plus de compassion pour elle, elle a fini par m'exaspérer jusqu'à ce qu'elle prenne LA décision.

Un livre qui fait s'interroger ? Non pas pour moi. Mais il démontre à quel point il est difficile d'arriver à reprendre sa vie en main lorsque l'on a partagé autant d'années de vie commune avec quelqu'un que l'on croyait être le prince charmant.

Si le sujet abordé ne m'a pas transcendée, je me suis régalée malgré tout à découvrir la plume de Arièle Butaux que je ne connaissais absolument pas. Elle m'a vraiment transportée dans son univers, dans ses phrases simples mais criantes de vérité. D'ailleurs, j'ai lu ce livre dans la journée et je n'ai pas vu le temps passé si ce n'est celui de ces trois héroïnes qui cherchaient à refaire leur vie du mieux qu'elles le pouvaient.
Revenir en haut Aller en bas
 
Butaux, Arièle - Démons de midi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: