Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carrisi, Donato - Le chuchoteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
50%
 50% [ 1 ]
Adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
50%
 50% [ 1 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8140
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Carrisi, Donato - Le chuchoteur   Ven 24 Mai - 17:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’éditions: 2011
Editions : Le Livre de Poche
Nombres de pages: 576

Prix – Amazon: 7,22 €
Format poche

Quatrième de couverture :
Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés.
Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à
une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement
spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable
est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carrisi, Donato - Le chuchoteur   Lun 27 Mai - 12:29

Depuis sa sortie, je pense qu’une grande majorité de lecteurs a entendu parler de ce livre, difficile de faire autrement à vrai dire. Après avoir été vendu à plus de 200 000 exemplaires en Italie, il est paru en France, il a remporté quatre prix littéraires, dont le prix SNCF du polar européen 2011, et le prix des lecteurs Livre de Poche 2011. En « petite amatrice » de thrillers, je ne pouvais pas passer à côté et j’ai fini par le demander à Noël. J’ai vite sorti ce livre de ma bibliothèque car il m’intriguait énormément et ça a été une très bonne idée car c’est un coup de cœur.

Dès, le début, ce livre donne le ton. En effet il commence avec une drôle de lettre à l’intention d’un procureur dont l’objet concerne un prisonnier plutôt étrange. D’autres lettres suivront par la suite de façon espacée qui laisseront continuellement le lecteur perplexe car à première vue il n’y aucun rapport avec le récit. Ensuite sera présenté l’objet de l’enquête principal par la découverte faite par l’équipe de Gavila, un criminologue, enfin officiellement l’équipe de l’inspecteur-chef Roche mais qui ne joue qu’un rôle indirect puisqu’il leur laisse une totale liberté d’action ou presque pour s’accaparer les succès quand il y a lieu. Cette équipe se compose à la base de Sarah Rose, de Stern, de Boris. Cette découverte faite est macabre, déjà que l’équipe ne se réjouissait pas de 5 disparitions successives mais avec l’extraction de 6 bras gauches de la terre d’une clairière, l’ambiance en pâtie encore plus, surtout quand 6 signifie un kidnapping supplémentaire sur la liste. Cette 6ème « découverte » sera l’occasion de faire intervenir Mila Vasquez, experte dans les histoires d’enlèvement.

Exceptionnelle serait le mot qui me viendrait pour vous qualifier cette enquête, c’est plus qu’une enquête classique puisque ces spécialistes des crimes et enlèvements sont confrontés à de multiples interventions du tueur en série. L’équipe sera entraînée malgré elle sur diverses pistes, bien souvent d’une « grande aide » mais qui rend de plus en plus compliqué la résolution et la recherche de la dernière enfant disparue. Au final, on est tenu en haleine, constamment sur nos gardes tout comme l’équipe de Gavila pourtant "habituée" à ce milieu difficile…

C’est un thriller vraiment unique qui se caractérise par une ambiance forte, par un auteur qui maîtrise très bien son sujet tant sur le plan technique que sur le plan de l’écriture. En effet, au travers de l’histoire, Donato Carrisi nous apporte de nombreuses informations comme s’il cherchait à sensibiliser le lecteur à ce milieu du crime, des tueurs en série et surtout des chuchoteurs. Mais il est aussi remarquable dans sa façon d’avoir su emmêlé intelligemment plusieurs fils conducteurs du récit quitte à ce que le lecteur ne se doute de rien.

Comme beaucoup de thrillers, il en partagera certains points malgré tout comme le fait d’avoir des personnages encore tourmentés mais dans ce livre ce point ne m’a pas tant gêné que ça à part pour le professeur Gavila. J’ai vraiment su m’attacher à Mila, pourtant elle ne fait rien pour mais elle a une telle histoire personnelle que je n’ai pas pu faire autrement.

Pour finir, je peux vous dire que c’est un thriller que je relirais sans aucun problème, ça doit être la première fois que j’ose dire ça pour ce genre de livre. Je vais de plus me renseigner un peu plus sur cette histoire vraie sur laquelle l’auteur s’est basé. Et j’ai hâte de découvrir le second livre de l’auteur maintenant et la suite possible de ce livre si l’auteur l’écrit comme il l’avait indiqué dans une interview « Peut-être. Il s’agit en fait dans mon esprit d’une trilogie…. Peut-être dans deux ans, je reprendrais cette histoire en changeant de point de vue. Mais je ne veux pas en dire trop. »

Source de l’interview si vous souhaitez la lire : http://www.livredepoche.com/annonces/contenusite/Interview-de-Donato-Carris-le-chuchoteur.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carrisi, Donato - Le chuchoteur   Mar 28 Mai - 13:35

Mon avis :

Bon alors je vais encore jouer les mauvais petits canards de la blogosphère.

Le chuchoteur est un livre dont j'entendais parler depuis sa sortie et malgré les nombreux avis très positifs dessus, j'avais du mal à me décider à le lire. C'est grâce à une lecture commune organisée sur Livraddict que je me suis laissée tenter pour voir comment Donato Carrisi s'en sortirait avec un thème souvent abordé dans les thrillers.

En effet, un tueur en série qui s'en prend à des enfants ce n'est pas nouveau et j'ai lu un certain nombre d'ouvrages dessus. Si dans l'ensemble l'intrigue se tient, il n'en demeure pas moins que durant toute ma lecture, j'ai été lasse de la lenteur du rythme et je n'ai pas trouvé les personnages exceptionnels. A cela s'ajoutent un manque de stress, de montée d'adrénaline que j'aime obtenir en lisant ces bouquins là.

En fait, en lisant Le chuchoteur, on se rend compte que le tueur en série veut tout simplement démontrer que l'on peut déjouer les autorités policières en perpétrant des meurtres sans être pour autant inquiétés par une prochaine arrestation.

On va rencontrer plusieurs hommes qui auront chacun un cas de conscience au fond d'eux.

C'est ce que je reproche à ce livre. Au lieu de se focaliser sur le tueur qui nous intéresse et la recherche de la sixième fille enlevée, il part dans quantité de directions. Du coup, la recherche essentielle prend une tournure secondaire et j'avais l'impression que cela n'avançait pas.

S'ajoute à cela des personnages pour lesquels je n'ai rien ressenti du tout, que ce soit les familles des victimes (que l'on voit assez peu d'ailleurs) ou les officiers chargés de l'enquête qui sont d'une froideur exceptionnelle.

Il est, du coup, difficile de ressentir une quelconque émotion si l'auteur, par son écriture, reste de marbre.

L'auteur va bien nous expliquer, petit à petit, le passé des uns et des autres pour justifier leurs agissements mais cela n'a pas suffit à m'intéresser à ce bouquin et je me suis bien doutée que l'un d'entre eux cachait un secret plus effroyable que les autres.

La fin ne m'a donc pas surprise plus que ça et je suis restée de glace sur les dernières lignes.

Par contre, je ne connaissais pas le terme de "chuchoteur" et les explications fournies en fin d'ouvrage m'ont vraiment scotchée et donnent le réel sens à l'ouvrage. Mais cela ne suffira pas à me convaincre, malheureusement.

En bref, Le chuchoteur est un roman que j'ai trouvé long dans sa narration mais qui tient la route dans son intrigue. Beaucoup l'ont apprécié. Du coup, à vous de voir si vous voulez le tenter ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carrisi, Donato - Le chuchoteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carrisi, Donato - Le chuchoteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Policier - Thriller - Horreur :: Thriller-
Sauter vers: