Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
67%
 67% [ 2 ]
Bien aimé
33%
 33% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Mylou

avatar

Messages : 1167
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 35
Localisation : En Avignon
Lecture du moment : Mala Vida (Marc Fernandez)

MessageSujet: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   Dim 16 Juin - 16:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’édition: 2013

Editions : Belfond

Nombre de pages: 420 pages


Prix – Amazon:
Grand format - 18,53€

Prix – Fnac:
Grand format - 18,53€


Quatrième de couverture :
En Angleterre, de nos jours. Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l’étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr… Car ce portable appartient à l’assistante d’un dénommé Sam qui n’a pas l’air de saisir l’urgence de la situation. A force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C’est juré, c’est l’affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d’ici là. Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre : impossible de retrouver cette foutue bague, la soirée avec les beaux-parents vire au désastre, Magnus n’est pas d’un très grand soutien et Lucinda, la très irritable wedding planner, est aux abonnés absents. Et puis, il y a ces messages étranges reçus sur le portable de Sam, qui laisseraient entendre qu’un complot se prépare contre lui dans sa propre entreprise. Poppy parviendra-t-elle à redresser la situation ?

_________________
SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemylou.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   Lun 17 Juin - 11:38

Mon avis :

Je connaissais Sophie Kinsella sans jamais avoir lu un seul de ses titres sous son vrai nom. Seul un ouvrage signé sous son pseudo avait attiré ma curiosité et même si j'avais bien aimé, je ne suis pas non une grande adepte de ce genre. J'en lis de temps en temps, entre deux lectures plus ardues, mais c'est tout.

Du coup, avec Poppy Wyatt c'était une réelle découverte et même si j'ai trouvé le début un peu gros, je me suis régalée au fur et à mesure que je progressais.

Vous imaginez-vous perdant votre bague de fiançailles dans un hôtel, alertant tout le personnel, leur donnant votre numéro de portable pour qu'ils vous contactent dès que la bague est retrouvée mais faute de chance on vous pique votre téléphone ? C'est vraiment être malchanceuse jusqu'au bout des ongles et Poppy est de cette catégorie.

Non seulement tout lui tombe sur le dos mais en plus elle se crée de galères alors même qu'elle pense faire tout le contraire.

Fiancée à un homme qu'elle adule totalement, c'est avec sa belle-famille qu'elle ne se sent pas vraiment à l'aise. On ne fait pas sa vie avec les parents de son conjoint mais c'est quand même mieux quand on se sent bien et non pas flouée ni rejetée au rang d'ignare.

Poppy a ce sentiment là avec la famille Tavish (sa future belle-famille) et franchement les moments où ils se rencontrent sont à la fois attendrissants par rapport à Poppy et hilarants. J'ai adoré la partie de Scrabble notamment. J'étais tellement pliée de rire sur mon canapé que mon mari me regardait avec de grands yeux se demandant ce qu'il m'arrivait.

Sans compter aussi que Poppy ne veut pas dire qu'elle a perdu sa bague et elle va ruser pour que personne ne s'en rende compte.

Heureusement quand même, sa vie sera un peu simplifiée (si je puis dire compte tenu de tout ce que cela va engendrer par ailleurs...) grâce à un téléphone qu'elle va trouver dans une poubelle. Etant donné que le sien lui a été volé, il n'en fallait pas plus à Poppy pour se l'accaparer, sans imaginer que cela représentait un vol. Grâce à cela, elle va rencontre Sam Roxton qui ne mâchera pas non plus ses mots avec elle.

Poppy Wyatt est un sacré numéro est un livre de chick-lit excellent pour passer un moment mémorable avec son héroïne qui devient au fil des pages attachante et devenant en quelque sorte une amie qui nous raconte ses malheurs. Vu le personnage, je peux vous assurer que vous allez en avoir votre lot et je n'aurais jamais eu l'imagination qu'elle a pour se sortir d'embarras.

Le style est tellement fluide que l'on tourne les pages sans s'en rendre compte et heureusement parce que les chapitres sont assez longs. C'est bien parce que du coup on avance assez vite mais c'est un inconvénient si vous avez peu de temps entre deux chapitres et que vous voulez quand même poursuivre.

Alors si j'ai un conseil à vous donner, attendez d'être en congés ou en week-end pour commencer ce livre parce qu'une fois que vous l'aurez commencé, vous ne pourrez plus vous arrêter. Il est vraiment parfait pour la saison estivale qui s'installe enfin.

Bonne future lecture à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Mylou

avatar

Messages : 1167
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 35
Localisation : En Avignon
Lecture du moment : Mala Vida (Marc Fernandez)

MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   Mer 16 Oct - 15:39

Il y a quelques jours, à mi-parcours de l'histoire, j'ai dit sur Facebook "Poppy Wyatt est peut être un sacré numéro, mais elle est moins rigolote que Lexi ou Samantha".
Maintenant que je viens de finir mon livre, je confirme.
Poppy wyatt n'est pas le personnage le plus drolissime de toute la carrière de Sophie Kinsella... Je sors de la ma lecture un peu mitigée.
Je sais pas, peut être que venant de la reine de Chick Lit, je m'attendais à mieux. A du haut de gamme.
Je n'ai pas ri aux larmes, je ne me suis pas pété le bide comme ça m'arrive d'habitude avec cette auteure.

Certes, Poppy Wyatt est une jeune femme pleine de fraîcheur et de spontanéité, elle peut même être rigolote par moment. Mais je n'ai pas retrouvé ici tous les ingrédients de la chick lit par Kinsella.

L'écriture est toujours la même : fluide, agréable. Le livre se lit très vite. J'ai même été très facilement plongée dans l'histoire. Une fois les premiers chapitres passés.
Au début, c'est un peu chiant (oui !!). On attend LE passage, la phrase, la réflexion qui nous fera rire très fort.
Finalement, ça ne va pas plus loin qu'un semblant de rictus.
Les situations sont rigolotes oui, mais pas à ce point. J'ai aimé Poppy, sa façon de parler, ses réflexions, son comportement. De base, une vraie héroïne de chick lit comme il faut.

Pour moi, du coté de l'humour, il manquait vraiment quelque chose à cette aventure.
Pourtant, les aventures de Poppy sont super intéressantes.
Elle commence par perdre sa bague de fiançailles. Une émeraude magnifique, qui appartient à sa prestigieuse belle-famille. Valeur inestimable. Mariage dans quelques jours.
Bref, elle est dans une merde monumentale.
Après le vol à la tire de son portable, c'est la panique. Son portable, c'est sa vie !
Bref, elle trouve ce fameux téléphone dans une poubelle et l'embarque. Un certain Sam la contacte et elle arrive à le convaincre de lui laisser le téléphone au pire quelques jours, grand max. Le temps de rebondir.
Pendant ces quelques jours, elle devient donc officieusement l'assistante d'un mec qu'elle ne connaît absolument pas.
Et forcement, avant de lui transmettre textos et mails, elle aime bien fouiner un peu. Elle finit donc vite par s'immiscer dans la vie de ce Sam, tranquillou. Elle est barge !
Elle se fait des films aussi. Qui est cette personne, à quoi ressemble celui là.

Et elle finit par vite sympathiser avec ce mec. Pas franchement cul et chemise non plus, mais on sent qu'ils aiment bien se confier l'un à l'autre. On parle plus facilement à des inconnus. L'un-e conseille l'autre, l'aide même par moment...

Donc Poppy est une nenette vraiment rigolote, sympa, un peu folle par moment, mais elle est vraiment quelqu'un de bien, de ce coté là je dirais que c'est mon personnage de Kinsella préféré.

Il y a bien cette histoire de complot qui amèn une petite touche en plus à l'histoire. Si ce livre n'est pas le plus drolissime au monde, il a le mérite d'être bien rempli, je trouve.

Quant à la fin, elle est évidemment prévisible à des kilomètres. Mais si vous êtes une habituée de Sophie Kinsella, vous savez que de toute façon, c'est super bien ecrit. C'était super mignon tout plein (oui, niais.)

Au niveau des personnages, j'ai vraiment adoré Poppy, évidemment. Ses petites notes en bas de page sont fabuleuses. Elle manque terriblement de confiance en elle et c'est bien dommage !
Les parents de Magnus paraissent vraiment trop hautains pour moi. Intelligents, connus et reconnus... Pas vraiment les gens les plus sympa au monde quoi. Mais finalement, on apprend à les connaître au fil des pages et ils ne sont que de simples parents, comme les autres !
Willow et Lucinda. Elles ont beau être différentes et ne pas se connaître, pour moi, elles sont aussi exécrables l'une que l'autre. Insupportables. Surtout Willow, cette espèce d'hystérique (mais pourquoi elle est comme ça, aussi ?). A la place de Poppy, je n'aurais peut être pas été aussi gentille avec elle.

Des personnages hauts en couleur pour une histoire un peu bâclée, c'est vraiment dommage pour moi... L'histoire est cool, mais ça manque terriblement d'humour... En fait, Sophie Kinsella aurait peut etre du publier ce livre sous son vrai nom, rayon litterature contemporaine.

_________________
SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemylou.blogspot.com/
Mélusine

avatar

Messages : 1763
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   Dim 18 Jan - 17:32

Poppy Wyatt est dans la panique totale: elle vient de perdre sa bague de fiançailles, la magnifique émeraude à la valeur inestimable que son fiancé Magnus lui a offerte et qui est dans la famille depuis plusieurs générations. Alors qu’elle guette son téléphone en attendant que l’une de ses amies présente à l’enterrement de vie de jeune fille lui annonce enfin qu’elle l’a retrouvée, voilà qu’elle se fait voler son mobile. Horreur! Heureusement, dans la corbeille à papier, là, elle trouve un autre téléphone. Ni une ni deux, puisqu’il n’appartient plus à personne, il lui servira à réceptionner les nouvelles de sa bague perdue! Mais il se met à sonner: il s’agit du portable professionnel de Sam, qui tient absolument à récupérer cet objet de contact avec tous ses clients. Hors de question pour Poppy qui en a besoin pour sauver son mariage! L’accord est alors passé: Poppy lui transfèrera tout ce qui arrivera sur le téléphone. Tout en cherchant à ne pas empirer sa situation au sein de sa future belle-famille, composée d’universitaires tous plus brillants et plus beaux les uns que les autres, Poppy découvre aussi les travers de la vie de Sam, qu’il s’agisse de ses petits désaccords avec ses employés ou de ses grosses affaires bien plus graves.

Je ne lis pas beaucoup de chick-litt, et c’est bien pour ça que Cordelia a décidé de faire mon éducation en la matière. Sophie Kinsella est la grande prêtresse du jour et j’avais été perplexe lors de notre dernière rencontre. Sur ce roman-ci, j’admets qu’elle fait mouche: je me suis marrée de bout en bout. C’est exactement comme cela que j’aime la chick-litt: excessive pour qu’on ait aucun doute sur un second degré assumé à cent pour cent. Comme par hasard, Poppy Wyatt a rencontré un homme beau, intelligent, sexy, qui la demande en mariage au bout d’un mois. Ce n’est pas crédible deux secondes. Mais on lit ça comme un sketch, comme une comédie qui cristallise tout ce qui pourrait arriver de plus incroyable dans une histoire d’amour presque parfaite. Et bien évidemment, l’héroïne est maladroite, peu sure d’elle, mais spontanée, gentille et attachante. Et un vrai nid à catastrophe. Qu’il s’agisse de danser sur du Beyoncé pour distraire un client japonais, gagner une partie de Scrabble en envoyant des photos du jeu à un complice, ou faire passer le directeur d’une société pour un bisounours qui signe “bizz bizz” ses mails à ses collaborateurs, elle n’en rate pas une, et ça fait mouche: non seulement on rit, mais on espère qu’elle finira par trouver l’amour de sa vie parce qu’après tout, cette fille pas du tout réaliste a le droit à sa happy end pas du tout réaliste et la littérature, c’est aussi ça.
Sophie Kinsella est donc vraiment une bonne auteure de chick-litt. Parce qu’elle parvient à écrire de la chick-litt qui remplit son office, mais pas que. Derrière cette histoire de mariage, il y a l’histoire d’une société qui prend l’eau, une histoire de complot, de piratage de l’entreprise pour envoyer ses dirigeants en prison. Une intrigue secondaire que j’ai trouvée plutôt bien ficelée et convaincante. Et c’est en cela que Sophie Kinsella est douée: elle sait donner à ses romans légers une profondeur qui montre qu’elle n’est pas dupe: elle fait du léger, mais elle sait écrire. En témoigne aussi les petites originalités qu’elle sait insuffler à son genre fétiche, de l’usage des sms dans la relation à distance aux notes de bas de pages croustillantes. Et c’est exactement ce que j’aime dans la chick-litt: quand elle sait être vraiment drôle, et vraiment intelligente.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8215
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   Dim 18 Jan - 17:51

Je suis vraiment contente de voir que tu as aimé ce livre. J'aime beaucoup Sophie Kinsella, ce qu'elle fait est en général tres bien et drole.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Cricribib
Admin
avatar

Messages : 5064
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 38
Localisation : Belgique Seneffe

MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   Lun 19 Jan - 11:17

il a l'air pas mal celui-là Wink
je file le mettre dans ma WL

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kinsella, Sophie - Poppy Wyatt est un sacré numéro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Romance :: Chick-Lit-
Sauter vers: