Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ward, J.R. - La confrérie de la dague noir, tome 1 - L'amant ténébreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
0%
 0% [ 0 ]
Bien aimé
50%
 50% [ 1 ]
Sans plus
50%
 50% [ 1 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8097
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 43
Localisation : Liège

MessageSujet: Ward, J.R. - La confrérie de la dague noir, tome 1 - L'amant ténébreux   Jeu 17 Jan - 18:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’éditions: 2010
Editions : Milady
Nombres de pages: 576

Prix – Amazon: 7,79 €
Format poche

Prix – Fnac: 8,20 €
Format poche

Quatrième de couverture :
Une guerre fait rage à l'insu des humains.
Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable...
L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille,
une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin.
Et c'est à Kolher qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ward, J.R. - La confrérie de la dague noir, tome 1 - L'amant ténébreux   Mer 27 Fév - 8:39

Citation :
Cette série trône dans ma bibliothèque depuis un moment suite à divers avis et conseils de lecture que j’ai pu lire sur blogs et forums. Donc suite à un challenge avec mon binôme sur le forum au fil des pages, Fidlansi m’a proposé ce roman comme première lecture.

Tout d’abord, parlons du style de l’auteur. Son style d’écriture est simple et fluide ce qui est en général le cas dans les romans de bitlit que j’ai pu lire. Les paragraphes se suivent bien, et leur correspondance est agréable. Cela permet de s’intégrer facilement dans l’histoire, et de lire rapidement. En revanche, j’ai été gênée par ce trop de simplicité dans les dialogues et surtout dans certaines narrations. Est-ce l’effet de la traduction ou l’écriture propre à l’auteur ? En tout cas cela nuit à la qualité du texte. Le bon côté se présente par les divers points de vue des personnages qui du coup décrit encore plus les situations. De ce fait, on est davantage impliqué dans les diverses actions que vivent nos personnages.

Pour ce qui concerne l’idée de l’histoire est-elle intéressante. En effet il ne s’agit pas d’une simple amourette que l’on peut voir très souvent dans ce genre de livres entre un vampire et une humaine. L’histoire ne s’arrête pas à cela. Et heureusement ! Dans ce livre, nous voyons des castes organisées. Tout d’abord la confrérie de la dague chez les vampires. Ils sont chargés de protéger leur peuple. Contrairement à toutes les idées préconçues, ils ne se nourrissent pas forcément d’humains dès que la nuit tombe, mangent de la nourriture comme tout le monde, vivent parmi nous…. Toutefois leur population devient minimale suite à divers problèmes. Et d’un autre côté, il y a les éradiqueurs qui sont là pour détruire la race vampire par tous les moyens possibles. Ils ne sont eux même pas humains dans le sens qu’on l’entend. Cette idée de duel entre eradiqueur et confrérie est ce qui rend ce roman intéressant, à voir si la suite de la série le confirme.
Bien sûr, il y a cette grande passion entre Köhler et Beth, tous deux vampires, qui mène la trame. Et par certains moments ce grand amour en est même ennuyeux. Il ne faudrait pas que cet amour prenne la première place dans la saga, car ce ne serait plus de la bitlit mais de la romance.

Il n’est pas facile de vous parler des personnages qui à mon sens manquent de profondeur, bien que les aspects de chacun soit présentés. Il serait plaisant d’en connaitre les raisons car pour certains les caractères et réactions sont explosifs et amènent une touche sympathique dans la lecture. Espérons que l’on en sache davantage dans la suite.
Je ne saurais m’attardais davantage car mon avis reste mitigé sur ce premier roman de la saga. J’espère donc être davantage enthousiasmée dans la suite de la série.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ward, J.R. - La confrérie de la dague noir, tome 1 - L'amant ténébreux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Science-fiction - Fantasy - Bit-lit :: Bit-Lit-
Sauter vers: