Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sliders, Tim - Timeville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 2 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Cricribib
Admin
avatar

Messages : 5040
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 38
Localisation : Belgique Seneffe

MessageSujet: Sliders, Tim - Timeville   Mar 23 Juil - 12:12

Fiche de lecture

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’édition: 2012
Editions : Fleuve noir
Nombres de pages: 384 pages

Prix – Amazon: 18,53€
Format broché

Prix – Fnac: 19,50€
Format broché

Quatrième de couverture :

2012. David Cartier, grand chef étoilé, parcourt le monde pour ouvrir ses restaurants. Anna, sa femme – mais plus pour longtemps, David est venu signer les papiers du divorce – élève leur ado, Agathe, et leur petit garçon, Tom. David est resté dormir à la maison – sur le canapé – avant de repartir le lendemain pour New York. Lorsqu'il se réveille au matin, il ne reconnaît plus le décor de la maison et ne trouve plus son téléphone portable. Agathe, elle, ne comprend pas pourquoi elle porte un immonde tee-shirt sur lequel est écrit Duran Duran. Quant au petit Tom, il se demande pourquoi la TV n'a que trois chaînes. La petite famille a tout bonnement voyagé dans le temps et va devoir cohabiter à nouveau pour une durée indéterminée... au tout début des années 80. .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be/
kreen78

avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 38
Localisation : Près de ma capitale d'amour...
Lecture du moment : Le plus bel endroit du monde est ici

MessageSujet: Re: Sliders, Tim - Timeville   Mar 23 Juil - 15:25

Timeville s’élabore sur le thème du voyage dans le temps. C’est un thème que j’apprécie particulièrement. Je ne suis pas une férue de ces lectures quand même, mais j’ai toujours plaisir à me plonger dans ce genre. Et là, Tim Sliders nous ramène 33 ans plus tôt, lorsque j’avais 2 ans en réalité. Et faire une revisite de tout ce que j’ai côtoyé dans mon enfance, cela ne pouvait que me conquérir…

Merci Mr « bel inconnu » Sliders. Car cet écrivain a utilisé un pseudonyme pour ce roman, et j’aimerais vraiment savoir qui il est. Vous m’avez fait passer un excellent moment ! Et d’après ce que j’ai lu, ce livre est le début d’une saga ! Tant mieux, car la fin ne nous explique pas tout sur tout le monde, et l’on ferme le livre content mais frustré.

Je ne suis pas loin du coup de cœur. Mais il manque quelque chose. Je pense que cela vient du fait que tout va trop vite à Timeville. J’aurais aimé voir les enfants réellement évoluer, plus de choses se passer dans le travail d’Anna, peut-être plus de tentatives pour changer le futur… Mais sinon, l’histoire est une vraie douceur, elle se lit très vite, l’ensemble est vif et agréable. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir durant ces quelques jours.

La couverture, en plus du thème, a clairement joué en faveur du roman, en ce qui me concerne. C’est un petit délice de plus… En 1980, exit les sms et bonjour les boules de papiers en classe pour se parler quand le prof est tourné. C’est un des faits dans le roman qui m’a le plus marqué. Oui, je suis une maman d’enfants en bas âge, alors je ne m’imaginais même pas que les ados d’aujourd’hui communiquaient par sms à ce point ! Et la télé à 3 chaînes, sans télécommande, le téléphone à cadran… Il y en a des choses mémorables citées dans ce livre, et c’est ce qui lui donne tout ce charme.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sliders, Tim - Timeville   Ven 20 Sep - 21:02

Mon avis :

Suite à un cambriolage alors qu’il était à son ancien domicile pour signer les papiers du divorce, David Cartier reçoit un violent coup sur la tête et quitte l’année 2012 pour se retrouver en 1980. Sa famille a elle aussi été aspirée par cette faille temporelle, et David se retrouve à partager son quotidien avec sa future ex-femme et ses deux enfants, qu’il avait pour le moins délaissés au profit d’une brillante carrière et d’une blonde plantureuse. Drôle de voisin, ambiance des années 80’s… L’arrivée à Timeville ne va pas être facile ! Il va leur falloir s’adapter, ruser de supercheries pour ne pas paraître trop bizarre, et surtout ne pas changer le cours de l’avenir, ce qui pourrait être tentant lorsque l’on a connaissance du futur. Mais ce voyage dans le passé sera aussi l’occasion pour nos protagonistes de « refaire leurs vies » en attendant impatiemment de retrouver leur home sweet home en 2012. Alors, êtes-vous prêts à sauter dans le temps ?

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé les personnages de ce roman. À commencer par David Cartier, qui n’est au début qu’un prétentieux qui ne pense qu’à l’argent et à l’image qu’il renvoie de lui-même. Et il m’a passablement agacée. Mais il va évoluer avec le temps, se rendre compte que tout n’est pas dans le paraître. Il devient ainsi touchant pour nous, lecteurs, qui découvrons son passé et ses blessures. Il va également regretter ses actes et tenter de voir si tout n’est pas fichu. Ah oui, il n’est plus à la tête d’une chaîne de grand restaurant, mais tient un tout petit restaurant familial.
Anna, son épouse, laisse son métier de neurochirurgienne en 2012 pour devenir simple infirmière. Mais à Timeville, Anna n’est pas décidée à se laisser faire, que ce soit par son futur ex-mari ou par le chirurgien pour lequel elle travaille. Et ce nouveau caractère, plus fort, la rendra irrésistible !
Leur fille année, Agathe, est au lycée. Tout d’abord, cela va être très difficile pour elle d’oublier Internet, les SMS, et son langage d’jeuns va faire un peu tache parmi ses nouveaux camarades. Par exemple, on ne dit pas « kiffer » en 1980. Néanmoins, Agathe va bien s’adapter, et elle va les « kiffer » ces années 80‘ !
Quant à son petit frère, il va passer pour un bambin à l’imagination très fertile. Mais il va finalement bien s’adapter, se plaire aussi à cette époque et devenir imbattable au Rubik’s Cube.

Le tout est parsemé de nombreuses touches d’humour. Les gaffes se multiplient, surtout que nos héros savent de quoi demain sera fait… Et même de quoi seront faites les trente prochaines années ! Ainsi, Agathe passe pour une folle lorsqu’elle annonce l’assassinat imminent de John Lennon, Anna va rencontrer Mylène Farmer et quelque peu passer pour une dingue, etc.

Ce livre est aussi une histoire d’amour : l’amour d’un père pour ses enfants, qui se rend compte qu’il a fait des erreurs et qui tente de rattraper le temps perdu, l’amour renaissant d’un futur ex-mari pour celle qui a partagé sa vie depuis longtemps, et au final une belle leçon de vie ! Mais remonter dans les années 1980 permet un énorme privilège : revivre les moments de sa jeunesse perdue, revoir des proches partis trop vite, et assister à un concert de Michael Jackson alors qu’il n’était pas encore le Roi de la Pop !

Néanmoins, ce livre souffre de deux gros manques à mon sens. Tout d’abord, nous ignorons comment et pourquoi la famille Cartier se retrouve à Timeville, dans une réplique de leur maison façon 1980. C’est fort dommage, et ce point aurait mérité d’être développé. L’auteur ne répond donc pas à la question posé par le quatrième de couverture : « Qui les a envoyés là et dans quel but ? ».
Par ailleurs, personne ne semble étonné de les voir débarquer en 1980, et leurs amis et familles ne semblent pas non plus étonnés de les revoir à leur retour, comme si c’était normal qu’ils soient partis quelque temps sans donner de nouvelle. Mouais, pas très crédible. Mais cela mise à part, c’est un excellent roman que je vous recommande vivement !
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8097
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 43
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Sliders, Tim - Timeville   Sam 21 Sep - 7:21

Il a l'air pas mal du tout ce livre et puis les années 80 étaient de super années (ben oui, j'étais toute jeune a l'époque Very Happy ) je pense que ça me plairait, je vais l'ajouter a ma WL de suite.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sliders, Tim - Timeville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sliders, Tim - Timeville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: