Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rowling, J.K - Une place à prendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
67%
 67% [ 2 ]
Bien aimé
33%
 33% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Mylou

avatar

Messages : 1167
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 35
Localisation : En Avignon
Lecture du moment : Mala Vida (Marc Fernandez)

MessageSujet: Rowling, J.K - Une place à prendre   Dim 18 Aoû - 17:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Année d’édition: 2012
Edition : Grasset
Nombre de pages: 682 pages


Prix – Amazon:
Grand format - 22,80€

Prix – Fnac:
Grand format - 22,80€


Quatrième de couverture :
Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancoeurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.

_________________
SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Mylou le Lun 19 Aoû - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemylou.blogspot.com/
dawn

avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 27
Localisation : 77

MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Dim 18 Aoû - 18:36

Eh eh I love you 

(désolée je recopie juste ma critique hein)

C'est une relation haine-amour qui s'est tissée entre ce livre et moi. Il était dans ma pile à lire depuis bien longtemps, et je ne l'en ai sorti que pour une raison : le challenge binôme qui me mettait au pied du mur. Il était temps de tester la prose de J.K Rowling dans un autre domaine que celui auquel la Potterhead que je suis est habituée.

J'ai été déboussolée dès le départ : les personnages sont nombreux, et j'ai mis longtemps à me souvenir de qui était marié avec qui, de qui truc et bidule étaient les enfants, etc. J'en étais presque à me faire un arbre généalogique du village ! Et puis, bon, on s'habitue.

La bourgade de Pagford semble paisible et au-dessus de tout soupçon : majoritairement blanche, conservatrice et de classe aisée. Le conseil paroissial est le centre du pouvoir ; pas étonnant que lorsqu'un de ses membres, Barry, décède, la place vacante soit largement désirée. On y trouve deux camps : en gros, ceux qui sont favorables à la Cité des Champs et à la clinique de désintoxication, et ceux qui sont contre. Dans la course au siège libre, les passions se déchaînent, les coups bas se multiplient, et ils n'arrivent pas toujours par là où on les attendait...

C'est un roman assez dur, mais réaliste, car il met à jour les petits secrets qui existent partout, même à la campagne : inceste, viol, violences familiales, toxicomanie, trahisons, infidélités, automutilations, racisme... Les exemples sont nombreux. On évolue aux côtés de toutes les générations : les adolescents de Pagford, leurs parents, les grands-parents.

J'ai souvent trouvé ce livre trop long, et eu hâte de le terminer. Et puis, dans les 100 dernières pages, tout s'est accéléré, et j'ai réalisé que l'élection du conseil paroissial n'était rien, à côté de tout ce qui était en jeu ailleurs. J.K Rowling, fidèle à elle-même, ne peut s'empêcher de semer la mort encore une fois - et de nous surprendre. Les préoccupations des habitants de Pagford semblent bien futiles, lorsque le véritable drame s'abat sur le village.

Finalement, c'était super.

_________________
ONCE A POTTERHEAD, ALWAYS A POTTERHEAD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdelux.blogspot.com
Mélusine

avatar

Messages : 1763
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Mar 20 Aoû - 18:09

Je rejoins ton avis!
Je dois avouer qu’au début, c’est un peu long à se mettre en place, puisqu’on nous présente tous les personnages qui vont voir leur vie bouleversée par ce décès. Les Mollisson, bien sûr, en premier lieu. Mais aussi Krystal Weedon, une adolescente de seize ans, fille de toxicomane, que tous considèrent comme une personne peu fréquentable, mais que Barry Faibrother avait pris sous sa protection. Andrew Price, le jeune un peu timide soumis à un père violent qui décide de se présenter au conseil malgré toutes les magouilles qu’il cache dans ses placards. Parminder Jawanda, médecin, d’origine indienne et une amie fidèle de Barry dont elle soutenait toutes les actions au conseil. Et tous ceux qui viennent s’y greffer. Car ce qui est un peu complexe au début, c’est de comprendre quels sont les liens qu’ils entretiennent les uns avec les autres, car tout est fait pour montrer que Pagford est une petite ville où tout le monde se connaît et où tout se sait.
Passé ce premier moment, on plonge dans le réel intérêt de ce livre: reconstituer le personnage disparu de Barry Fairbrother, son importance et son influence. Le mort est un personnage bien présent dans ce livre tant on ne cesse d’en apprendre sur lui, petit à petit, relation par relation. Et par son biais, on découvre toute une galerie de personnages très marquants. J’ai particulièrement été touchée par Krystal Weedon, le cas social ambulant, dévergondée dès l’école primaire, qui sait à peine lire, livrée à une mère junkie, mais qui ferait n’importe quoi pour s’occuper de son petit frère de trois ans ou pour son équipe d’aviron. J’ai été terrifiée par Simon Price, le père violent et tyrannique. Howard Mollisson, imposant dans tous les sens du terme, m’a inspiré un mépris sourd. Aucun de ces personnages ne m’a laissée de marbre, et tous réservent leur lot de surprise, jusqu’à la veuve, Mary Fairbrother, à qui l’on ne donnera la parole qu’à la fin, pour un ultime retournement de situation. L’histoire est donc bien conçue, bien fichue, avec ce petit ton ironique et guilleret qui caractérise J. K. Rowling qui sait toujours donner à ses phrases une allure enjouée.
Mais derrière ces personnages hauts en couleur, elle tisse une histoire sombre, où une vieille rivalité citadine mène à un désespoir social que tout le monde voudrait bien pouvoir occulter et qui revient exploser en pleine figure des habitants de Pagford. C’est l’éternel problème du pauvre, du faible, de l’étranger qui rejaillit et pas toujours là où on l’attend, et sans jamais porter de jugement, le livre se contente de mettre en scène jusqu’où ces éléments faibles de la société peuvent se retrouver.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Mer 21 Aoû - 20:31

Je l'ai jamais lu , plutôt par choix. C'est con à dire mais pour moi JK Rowling c'est Harry Potter et j'ai pas envie de lire autre chose d'elle et être déçue !
Revenir en haut Aller en bas
dawn

avatar

Messages : 340
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 27
Localisation : 77

MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Mer 21 Aoû - 21:30

J'avais la même peur, mais quand on lit on ne dirait pas que c'est elle Smile

_________________
ONCE A POTTERHEAD, ALWAYS A POTTERHEAD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdelux.blogspot.com
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8212
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Lun 11 Nov - 19:19

Je ne savais trop à quoi m’attendre en débutant ce livre. En fait, comme beaucoup, ma curiosité a surtout été éveillée par l’auteur de ce livre.
Effectivement quand l’auteur de la super saga Harry Potter nous offre une nouvelle histoire, notre curiosité est éveillée.

Alors que dire cette lecture écoute.
Au niveau de l’histoire, je peux dire que j’ai plutôt apprécie l’idée général de ce livre, la guerre des voisins est un thème qui peut apporter beaucoup de chose, beaucoup de quiproquo et surtout beaucoup de non-dit qui pourrissent la vie de tout le monde.
Sur ce point, la vie des habitants de Pagford se retrouve bien « pourrie » par le décès de Barry Fairbrothercet qui semble être le seul personnage honnête de l’histoire. Car en effet, le gros de l’intérêt se situe entre ceux qui sont déjà au pouvoir, comme Howard Mollison, le président du Conseil qui souhaitent confortés leur pouvoir par une « marionnette » et ceux qui veulent idéalement prendre la place vacante pour des raisons plus ou moins avouable.

Par contre, les personnages sont nombreux, beaucoup trop nombreux même. Difficile de s’y retrouver entre tous les personnages de ce roman. Entre les adultes et les adolescents, les pros et les contres Barry,… Je me suis vraiment perdue dans le flux des personnages de ce roman, à tel point que j’ai même décroché par moment parce que j’essayais de me souvenir qui était qui.
Et le temps que chacun soit présenté et encré dans l’histoire, j’ai eu le temps de m’y perdre complètement.

Au niveau de l’écriture, je dois avouer que le style de J.K. Rolling dans un livre plus adulte est convainquant. Si son but était de prouver qu’elle pouvait s’adresser à un public adulte, je pense que s’est mission réussie, sauf en ce qui concerne le vocabulaire à certain moment.
J’ai toutefois un gros bémol. Bien que s’adressant des adultes, j’ai quand même été choquée par la vulgarité de certaines scènes qui sont plutôt vulgaires. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ça.

Du point de vue de la lecture du livre audio, je suis vraiment tombée sous le charme de Philippe Résimont qui lit à merveille, apportant les intonations nécessaires pour faire vivre ce roman et convaincre le lecteur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Mélusine

avatar

Messages : 1763
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Lun 11 Nov - 19:44

Ah oui, nous on l'a écouté à deux avec mon mari et c'est vrai que ça facilitait bien les choses pour s'y retrouver:"Attends, lui c'est le mari de elle et le fils de lui, c'esst ça? - Non le fils de l'autre! - Ah ouiiiii!"
D'accord avec toi pour le talent du lecteur!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8212
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   Mar 12 Nov - 6:40

Ah oui, a deux ça doit être plus simple Very Happy 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rowling, J.K - Une place à prendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rowling, J.K - Une place à prendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: