Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cass, Kiera - La selection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
60%
 60% [ 3 ]
Adoré
20%
 20% [ 1 ]
Bien aimé
20%
 20% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cass, Kiera - La selection    Sam 19 Jan - 10:37



Broché: 343 pages
Editeur : Robert Laffont (12 avril 2012)
Collection : R

Prix : 16.06 euros (amazon et fnac)

Quatrième de couverture :

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer leur destin misérable contre une vie de paillettes et de pierres précieuses. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cass, Kiera - La selection    Dim 17 Fév - 10:24

Citation :
Mon avis :

Merci à Tia pour ce livre voyageur.

Dans 300 ans les Etats-Unis auront disparu et Illeà naîtra.
Illeà est divisée en Cast, de 1 à 8 plus on s'approche du 1 plus on va vers la richesse (8 est le Cast des sans abris).
Une Reine et un Roi gouvernent, et Prince doit se marier avec une des Sélectionnées. Chaque fille ayant entre 16 et 20 ans et un statut de Célibataire peut s’inscrire (quelque soit son Cast) et évidement s'est une chance inouïe pour les candidates car la plupart vivent dans la misère. Mais seules 35 sont retenues. Ces 35 jeunes filles vont ensuite au Palais pour s’affronter dans un jeu de télé-réalité qui est diffusé sur la seule chaîne de télé gratuite.
Et le but est qu'il n'en reste plus qu'une qui épousera le Prince et sera sacrée Princesse d'Illeà.

De très bonnes idées, un jeu de télé-réalité casé dans de la dystopie c'est pas commun.

La plume de l’auteure est légère, les mots employés sont simples. Le livre se lit vite et bien.

J'ai vu quelques ressemblances avec Hunger Games (les Cast comparés avec Districts par exemple, ou encore les « candidats » pour s'entre-tuer et là les candidates pour s’affronter et qu'à la fin il n'en reste plus qu'une). Donc moi au final, je trouve qu'il n'est pas trop copiér sur Hunger Games...
Par contre, il m'a beaucoup rappelé Le dernier jardin Tome 1 Éphémère, on retrouve le coté 1 chambre par personne, le côté un peu bling bling, le fait qu'il y est des bonnes pour les sœurs Épouses dans Éphémère et pour les Sélectionnées dans La Sélection. Et aussi le fait que les Sélectionnées soient enfermées dans le palais et que dans Éphémère les sœurs épouses soient enfermées dans le château aussi (même si elles, elles ont le droit de sortir dans le jardin contrairement aux Sélectionnées).

Dans cette aventure nous suivons America âgée de 16 ans. Au début de l’histoire, quand elle est encore dans sa famille, je pensais côtoyer une ado classique (qui à une histoire d'amour interdite OK mais banale quand même!). Mais quand elle est arrivée au Palais du Prince Maxon elle a totalement changé ! Elle a gardé son apparence physique (contrairement à la plupart des autres Sélectionnées) mais son caractère diffère. Intérieurement on la sent moins sûre d'elle, plus songeuse.
Sur les 35 Sélectionnées on entend souvent parler des mêmes (et tant mieux, ça aurait faire trop de personnage sinon). Nous faisons la rencontre de Celeste, Marlee, Tuesday, Tiny, Anna (un tout petit peu), Zoe, Emmica, Kriss, et d'autres sans doute mais je m'en souviens plus de toutes ^^
Celeste est la peste du groupe. (Vraiment, elle a même déchirée la robe d'America à un moment...)

La fin du roman n'en est pas vraiment une. On ne sait même si America va devenir la princesse ou non, on sait juste qu'elle a fait un choix important... Et que le Prince Maxon l'aime beaucoup, mais entre l'amour et l’amitié.
Spoiler :
SPOILER:


Ma note : 4,75/5 à la limite du coup de cœur !!

Info : Le tome 2, nommé L’Élite, sortira en avril 2013. J'ai hâte !!

Citation : L'emblème national surgit enfin. Tout en haut de l'écran, le visage de Maxon s'inscrit dans une fenêtre, ce qui permet aux spectateurs d'apprécier ses réactions en direct. Gavril tient dans sa main les fiches qui portent le nom de trente-cinq chanceuses dont la vie, pour citer la reine, va basculer à tout jamais. La Sélection démarre enfin.
Page 69, ligne 3 à 7.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cass, Kiera - La selection    Lun 22 Avr - 7:25

Mon avis : Pour faire court : J'ai ADORE ce roman. Je l'ai emporté avec moi un matin, pensant le faire durer deux-trois jours. Résultat des courses : il a tenu le temps de mon trajet quotidien en train et de ma pause déjeuner.

Et pourtant, au début, ce n'était pas forcément gagné : j'avais vu avec inquiétude mes partenaires de LC le dénigrer les unes après les autres, le trouvant tantôt trop simpliste, tantôt trop proche du célèbre Hunger Games. Je vais donc commencer par les points négatifs que j'ai moi-même relevés, pour vous dire ensuite ce qui a fait de ce roman un coup de cœur pour moi.

Les États-Unis ont disparu il y a maintenant trois cents ans, rachetés et détruits par la Chine. S'élève à leur place le royaume d'Illea, construit sur la division du peuple en castes et dirigé par une monarchie. Pour s'assurer de la coopération et de l'amitié des petites gens, la coutume veut que le prince héritier épouse une fille du peuple. Pour cela, un grand jeu est organisé : La Sélection. Sur 35 jeunes filles désignées par tirage au sort, le prince devra trouver son âme sœur... Et sa future reine.

Cette année, c'est au tour du prince Maxon de se prêter au jeu de la Sélection. Pour toutes les jeunes filles en âge de participer, le jeu représente une occasion en or de s'élever au sein de la société... Malgré tout, America rechigne à participer : son cœur est pris ailleurs, par le beau Aspen, un jeune homme de la caste inférieure. Et pourtant, être sélectionnée assurerait à sa famille un revenu conséquent, une source d'argent supplémentaire leur permettant de toujours manger à leur faim. Sans trop y croire et pour éviter les regrets, America va déposer sa candidature. Et être sélectionnée. L'heure de la rencontre avec le prince Maxon, si impénétrable, si lointain, approche à grands pas...

Bon, cela ne vous rappelle rien ? Les États-Unis ravagés, la division en castes (pas tout à fait de la même manière, mais tout de même...), le triangle amoureux ? Et quand j'ai appris que le siège du pouvoir se trouvait au Capitole, j'ai trouvé que Kiera Cass y allait un peu fort. Alors, durant les cinquante premières pages, j'ai tout à fait compris d'où venait l'impression de déjà-vu mentionnée par les autres lecteurs. Mais... Pour moi, ça s'arrête là. J'ai cessé d'y penser pendant le reste de ma lecture, complétement absorbée par la scène qui se jouait sous mes yeux. J'ai totalement été conquise par le personnage d'America, et je pense être tombée amoureuse du prince Maxon. Je n'ai pas pu poser ce livre sans me dire "et après, il va se passer quoi ?", sans cesser d'y penser un seul instant. Ce n'est certes pas un chef d’œuvre que nous offre ici Kiera Cass : l'aspect télé-réalité de l'intrigue, la relation entre America et Maxon... Tout cela aurait pu être davantage approfondi. Mais ce qu'elle nous donne là, c'est juste... tellement accrocheur, tellement addictif !!! On s'attache derechef aux personnages, on entre avec une facilité déconcertante dans le quotidien d'America, on suit avec délectation ce jeu pour lequel notre favorite est déterminée d'avance... Et puis cette histoire d'amour... Même si elle parait trop simple... J'en ai encore des papillons dans le ventre !

Qu'est-ce que j'ai été HEUREUSE, pendant cette lecture ! Et vous savez pourquoi ? Parce que ce livre parle à la princesse qui sommeille en nous, à ce rêve de petite fille qui ne nous a jamais quitté. Alors, mince, c'est peut-être simpliste, mais c'est juste énorme tant c'est bon. Vous pouvez être certain d'une chose : j'achèterai le tome 2 le jour même de sa parution, et j'abandonnerai à l'instant toute autre lecture pour me consacrer à celle-ci.

En bref, un roman qui ravira les jeunes filles au cœur d'artichaut, qui vous fera rêver et sourire béatement... En somme, un roman qui vous fera passer un excellent moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cass, Kiera - La selection    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cass, Kiera - La selection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Jeunesse :: Dystopie-
Sauter vers: