Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Puértolas, Romain - L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikéa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
50%
 50% [ 1 ]
Bien aimé
50%
 50% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8168
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Puértolas, Romain - L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikéa   Dim 1 Déc - 19:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Année d’éditions: 2013
Editions : La Dilettante
Nombres de pages: 252
 
Prix – Amazon: 18,05 €
Grand format


Quatrième de couverture :
Un voyage low-cost... dans une armoire Ikea ! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d'une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.

Il était une fois Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer, selon les aptitudes linguales, «j'arrache ta charrue» ou «achète un chat roux»), un hindou de gris vêtu, aux oreilles forées d'anneaux et considérablement moustachu. Profession : fakir assez escroc, grand gobeur de clous en sucre et lampeur de lames postiches. Ledit hindou débarque un jour à Roissy, direction La Mecque du kit, le Lourdes du mode d'emploi : Ikea, et ce aux fins d'y renouveler sa planche de salut et son gagne-pain en dur : un lit à clous. Taxi arnaqué, porte franchie et commande passée d'un modèle deux cents pointes à visser soi-même, trouvant la succursale à son goût, il s'y installe, s'y lie aux chalands, notamment à une délicieuse Marie Rivière qui lui offre son premier choc cardiaque, et s'y fait enfermer de nuit, nidifiant dans une armoire... expédiée tout de go au Royaume-Uni en camion. Digne véhicule qu'il partage avec une escouade de Soudanais clandestins. Appréhendés en terre d'Albion, nos héros sont mis en garde à vue. Réexpédié en Espagne comme ses compères, Ajatashatru Lavash Patel y percute, en plein aéroport de Barcelone, le taxi floué à qui il échappe à la faveur d'un troisième empaquetage en malle-cabine qui le fait soudain romain... et romancier (l'attente en soute étant longue et poussant à l'écriture). Protégé de l'actrice Sophie Morceaux, il joue une nouvelle fois la fille de l'air, empruntant une montgolfière pour se retrouver dans le golfe d'Aden puis, cargo aidant, à Tripoli. Une odyssée improbable qui s'achèvera festivement en France où Ajatashatru Lavash Patel passera la bague au doigt de Marie dans un climat d'euphorie cosmopolite. Sur le mode rebondissant des périples verniens et des tours de passe-passe houdinesques, voici donc, pour la première fois dans votre ville, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, un spectacle en Eurovision qui a du battant, du piquant et dont le clou vous ravira. Non, mais.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Puértolas, Romain - L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikéa   Dim 1 Déc - 21:41


Mon avis :

Ajatashatru Lavash Patel se rend en France dans le but de faire une unique acquisition : le dernier modèle de lit à clous Kisifrötsipik. En effet, quoi de mieux pour cet homme qui n’est autre qu’un fakir ? Pour cela, à peine sorti de l’aéroport, il prend le premier taxi et se rend chez la célèbre chaîne de vente de meubles Ikea. Mais tout ne va pas se passer exactement comme escompté. En effet, Ajatashatru se retrouve enfermé dans le magasin après la fermeture de celui-ci, et pour échapper à une ronde de la police, il décide de se cacher dans une armoire. Malheureusement, il est bien loin de se douter que cette armoire va être partir en direction de l’Angleterre, avec notre héros emprisonné dedans, et qu’une foule de péripéties l’attendent.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Romain Puértolas, qui nous propose ici un roman dans lequel s’enchaînent des péripéties toutes plus incroyables les unes que les autres. Et ça reste drôle, sans jamais tomber dans le ridicule – ce qui est un coup de maître, car ce roman aurait facilement pu glisser dans le burlesque. De plus, l’auteur ne fait pas seulement preuve d’humour ici et il traite des sujets très sérieux, dont le problème de l’immigration : les risques insensés pris par ces personnes qui espèrent mener une vie digne de ce nom dans un pays plus clément que celui qui les a vus naître.

Par ailleurs, Ajatashatru Lavash Patel, est vraiment un personnage hors du commun, affublé de son turban et de tous ses piercings et qui ne parle pas un mot de français. Mais il va changer, finir par devenir écrivain (bon d’accord, il écrit son livre sur une chemise alors qu’il été caché dans la valise Vuitton de Sophie Morceaux dans la soute d’un avion), rencontrer des gens hauts placés et avoir une vie tout autre que celle de l’escroc qu’il menait jusqu’alors. Et il va également tomber amoureux ! On peut dire que ce roman est le parcours initiatique d’Ajatashatru.

Grâce à ce livre, nous allons découvrir des personnes de tous horizons et voyager à travers le monde : l’Inde, la France, l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie, la Libye… Certains personnages sont plus plaisants que d’autres (j’ai par exemple eu beaucoup de mal avec le chauffeur de Taxis Gitans… D’ailleurs, on frise presque le ridicule pour cette partie du récit). Mais par exemple, j’ai bien ri lorsqu’Ajatashatru découvre le magasin Ikea. Laissez-moi vous en proposer un court extrait : « Ainsi, s’il voulait accéder au libre-service situé au rez-de-chaussée, le client était obligé de monter au premier étage, emprunter un gigantesque et interminable couloir qui serpentait entre les chambres, des salons et des cuisines témoins tous plus beaux les uns que les autres, passer devant un restaurant alléchant, manger quelques boulettes de viande ou des wraps au saumon, puis redescendre à la section vente pour enfin pouvoir réaliser ses achats ».

En conclusion, il s’agit d’un bon livre pour se mettre de bonne humeur, qui aborde également des sujets sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Puértolas, Romain - L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikéa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: