Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cédric, Sire - La mort en tete

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
33%
 33% [ 1 ]
Adoré
67%
 67% [ 2 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Mylou

avatar

Messages : 1161
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 35
Localisation : En Avignon
Lecture du moment : Mala Vida (Marc Fernandez)

MessageSujet: Cédric, Sire - La mort en tete   Mer 18 Déc - 16:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’édition: 2013
Edition : Le pré aux clercs
Nombres de pages: 200 pages

Prix – Amazon:
Grand format - 18,91€

Prix – Fnac:
Grand format - 18,91€

Quatrième de couverture :
Le duo d'enquêteurs, à présent incontournable, Svärta/Vauvert est de nouveau sur la brèche. Comme toujours, ils traquent sans relâche les tueurs psychopates mais cette fois ils sont eux aussi les proies de malfaisants. Le suspens est à double sens, vous n'aurez pas une seconde de répit. Tout commence par la mort d'un enfant de huit ans au domicile d'un faux prêtre exorciste. Le désenvoûtement a tourné au drame. Eva, enceinte d'Alexandre Vauvert, se rend sur les lieux. Depuis quelques jours déjà, elle se sent observée, une impression désagréable, ou mauvais pressentiment ? Elle sait que le danger rôde même si les mois qui viennent de s'écouler ont été plus doux que d'habitude. Sa relation amoureuse avec Alexandre s'est installée, il vient tous les week-ends à Paris, ils s'aiment, ils sont heureux. Eva ne lui dit rien de son apréhension, elle préfère garder pour elle cette nouvelle angoisse.

_________________
SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemylou.blogspot.com/
Mélusine

avatar

Messages : 1742
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Cédric, Sire - La mort en tete   Mer 18 Déc - 16:24

Un couple persuadé que leur neveu est possédé a fait appel à un prêtre-charlatan qui leur extorque une jolie somme contre des invocations visant à libérer l’enfant de crises que l’exorciste provoque lui-même. Est également présent sur les lieux Dorian Barbossa, un journaliste connu pour ses émissions d’infiltrations dans lesquelles il révèle justement en direct ce genre de supercheries. Mais Dorian Barbossa est également connu pour être un exemple de réinsertion et réussite après une jeunesse passée dans des violences de gangs qui lui ont laissé en souvenir une balle en pleine tête, toujours là, entre les deux hémisphères du cerveau. Et surtout, Barbossa est un tueur qui va profiter de l’occasion pour assassiner l’enfant en faisant croire à une cérémonie qui tourne mal. C’est lorsque la police arrive pour constater le décès du petit Léo pendant l’exorcisme que les choses se compliquent. Car c’est Eva Svärta, redoutable policière, qui est chargée de l’enquête. Elle va donc croiser le chemin de Barbossa pour l’interroger, en tant que principal témoin. Et en la voyant, avec ses cheveux blancs et ses yeux rouges d’albinos, et son ventre rond de femme enceinte, Barbossa va nourrir une nouvelle obsession: elle.
J’ai retrouvé avec un immense plaisir le duo de flic Eva – Alexandre Vauvert qui m’avaient tant plu dans De Fièvre et de Sang. Eva est un véritable phénomène à elle seule. Cette albinos habituée à être traitée comme un monstre de foire s’est construit à la fois une solide carapace, une réputation de flic sans pitié capable de se mettre dans la peau de n’importe quel psychopathe, et traine un passé peuplé de fantômes et d’horreurs. Ici, elle révèle sa fragilité: enceinte, elle a certes quelque chose à perdre, mais surtout un nouveau défi à relever, car sa grossesse provoque chez elle des phénomènes plutôt surprenants. Alexandre lui aussi a de quoi attendrir: ce colosse au physique de tueur qui se fie plus à ses méthodes instinctives qu’à la procédure légale n’en a pas encore tout à fait fini avec son ex-femme et cache sous son visage couturé de cicatrice bien des failles. Et il ne sera pas épargné dans cette intrigue: tout est fait pour l’abattre et je n’ai pu que retenir mon souffle à chaque fois qu’il parvenait à rester debout.
Alors lorsqu’ils sont pris en chasse par un malade décidé à les détruire, on ne respire plus jusqu’à la dernière page tant on se demande comment ils vont s’en sortir. Barbossa est fort, très fort, et s’il s’acharne à essayer de les tuer d’un côté, il s’arrange également pour semer autour d’eux des morts dont ils apparaissent comme les seuls coupables. Ils n’ont donc plus d’autre choix que de fuir leurs propres collègues pour espérer prouver leur innocence et survivre. Le roman fonce, et chaque chapitre semble faire monter la pression encore un peu plus par rapport au précédent, au point qu’on se demande jusqu’où Sire Cédric va oser nous emmener, frôlant parfois le manque de crédibilité tant il va loin. Mais on lui pardonne: on veut du grand spectacle, et on en a!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cédric, Sire - La mort en tete   Dim 22 Déc - 12:24

Un énième coup de cœur pour cet auteur

Ce roman est le troisième volet des aventures d’Eva Svärta après "De fièvre et de sang" et "Le premier sang".

Cet opus s’ouvre par un exorcisme sur un enfant. Le gamin n’en ressortira pas vivant, il sera victime d’un assassinat. Un journaliste, Dorian Barbarossa, a filmé l’intégralité de l’acte. C’est à Eva que cette affaire échoit alors qu’elle est enceinte du commandant Alexandre Vauvert. Pendant ce temps, le policier toulousain mène une enquête sur un meurtre sordide.

Tout comme les deux tomes précédents, ce livre n’est pas pour les âmes sensibles.

Sire Cédric a le chic pour mettre dans l’ambiance dès les premières lignes. La succession rapide des chapitres accentue un suspense déjà insoutenable. Les rebondissements sont tous plus imprévisibles les uns que les autres. La plume de Sire Cédric est toujours aussi envoûtante et m’a presque fait oublier les horreurs qui nous sont racontées. Les décors sont tellement bien décrits qu’on pourrait se croire sur place, que l’on observe les scènes de nos propres yeux.

Le récit est empreint de fantastique, des événements qu’Eva et Alexandre ne parviennent pas à s’expliquer. D’une certaine manière, les actions passées du père d’Eva ont encore des conséquences et cela fait peur au couple.

J’apprécie toujours autant Eva Svärta et Alexandre Vauvert. Sire Cédric sait comment s’y prendre pour nous les faire aimer. Ils doivent se sortir d’une situation qui semble sans issue et font preuve de beaucoup de sang froid. On n’a qu’un souhait, savoir comment ils vont s’en tirer. Quant à Dorian Barbarossa, c’est un personnage vraiment très glauque. Il me faisait peur. Et le fait qu’il ait une balle logée dans le crâne n’y est pas pour rien.

Sur la couverture de "Le premier sang" aux éditions Pocket, Gérard Collard dit de Sire Cédric qu’il est "le Stephen King français". Je trouve que c’est en deçà de la réalité. A mon avis, les thrillers de Sire Cédric sont bien mieux que les histoires de Stephen King !

Je pense que vous l’aurez compris, je suis totalement sous le charme des romans de Sire Cédric. Celui-ci est un nouveau coup de cœur. Cet auteur est l’un des rares dont j’achète les livres le jour de leur sortie (voire avant si je peux) et les yeux fermés. J’ai trop envie de lire la suite. Si vous vous sentez capable de supporter les atrocités qui sont dedans, je ne peux que vous conseiller cette lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8081
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 43
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Cédric, Sire - La mort en tete   Jeu 27 Aoû - 14:58

Alors, là, encore une fois, Sire Cédric a fait fort ! Et c’est ces deux personnages fétiches qui se retrouvent en plein milieu de la tourmente car cette fois, ils n’ont pas une seconde de répits. Dès les premières pages de l’histoire, Eva, enceinte de 4 mois, se retrouve face à un meurtrier psychopathe qui l’a prend pour cible.
L’auteur nous entraine dans une histoire complètement dingue, une course poursuite contre la mort, où le lien qui existe entre Eva et Alexandre est plus fort et plus utile que jamais. Pour la dernière histoire dont ils sont les héros (sauf si l’auteur revient à ses amours plus tard), Sire Cédric les a vraiment gâté, rien ne leur est épargné et ce, jusqu’à la toute fin.
Et bien sur, quelle fin !

On s’attache aux personnages qu’on suit sur plusieurs romans, et c’était inévitable avec deux personnages aussi forts que Eva Svärta et Alexandre Vauvert, deux policiers atypiques aux méthodes pas toujours orthodoxes mais fort sympathiques. C’est avec regret que nous les laissons à leur nouvelle vie.

Plus je lis du Sire Cédric, plus j’aime Sire Cédric. L’auteur a un don incontestable pour entrainer les lecteurs dans son univers peuplé de psychopathes et de mystères. Il nous fait frémir avec chacune de ses histoires et nous emprisonne dans son monde tout au long des pages de ses romans, nous laissons à bout de souffle.
Et le pire, c’est qu’on en redemande !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cédric, Sire - La mort en tete   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cédric, Sire - La mort en tete
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Policier - Thriller - Horreur :: Thriller-
Sauter vers: