Au fil des pages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le plaisir de lire et de partager
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

 

 Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping

Aller en bas 
2 participants

Votre avis
Coup de coeur
Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_lcap0%Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Adoré
Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_lcap0%Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Bien aimé
Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_lcap100%Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_rcap
 100% [ 2 ]
Sans plus
Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_lcap0%Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Détesté
Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_lcap0%Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Olnapac
Admin
Olnapac

Messages : 3017
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Empty
MessageSujet: Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping   Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Icon_minitimeMer 16 Jan - 10:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition : 2006
Éditions : Pocket
Nombre de pages : 366 pages

Prix - Amazon : 6,84€
Format poche

Prix - Fnac : 6,84€
Format poche

Quatrième de couverture :
Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes… Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l’achat et à l’appel vibrant des soldes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Empty
MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping   Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Icon_minitimeDim 10 Mar - 16:42

Becky est très attachante. Assez frivole au début, elle prend de l'assurance au fur et à mesure.
C'est marrant de suivre Becky dans ses péripéties. Elle essaie de gérer sa vie professionnelle (un nouveau plan de carrière pour gagner plus) et sa vie amoureuse (Luke ... qui est déjà pris; le cousin de Suze qu'elle ne supporte pas), tout ça, avec ses parents qui n'arrêtent pas de se disputer, sa collègue Clare qu'elle ne supporte pas, son ancien voisin qui réussi sa vie et qui ose la prendre de haut (selon elle), son banquier sur son dos, ...


J'ai vu le film avant d'avoir lu le livre (ce qui est très très très rare). Je pense que c'est pour ça que ce n'est pas un coup de coeur. J'avais beaucoup aimé le film et comme je connaissais l'histoire (bien que je crois qu'il y ait quand même pas mal de différence, mais bon, j'ai vu le film il y a un bout de temps déjà), je n'ai pas eu beaucoup de surprise en lisant le livre.
Et par ailleurs, je préfère quand même le personnage de Emma dans "Les petits secrets d'Emma" du même auteure. Ce livre avait été un beau coup de coeur pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Empty
MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping   Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Icon_minitimeDim 26 Mai - 10:05

J'entends que du bien de cette série, je pense bientôt la commencer avec mon challenge un auteur tous ses livres Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine

Mélusine

Messages : 2284
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Empty
MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping   Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Icon_minitimeJeu 28 Fév - 14:48

J'ai abordé ce livre en m’attendant à quelque chose de léger, peut-être niais, mais en tout cas sans prise de tête. Jamais je n’étais resté sur une impression aussi opposée que celle que l’on me promettait. D’abord, j’ai été agréablement surprise par la manière dont le personnage est construit. Becky est complètement déconnectée de la réalité, a un sens des priorités bien à elle, capable dune organisation à toute épreuve si ça lui permet de décrocher un pull en soldes, et se contredit facilement d'une page à l’autre tant elle veut croire à des justifications et des résolutions proprement injustifiables. Bref, elle est très attachante, et les gags qui lui tombent dessus sont plutôt bien amenés, sans lourdeur, et j’ai plutôt accroché au personnage. Et si je l'ai trouvée si réussie, c’est que je l'ai trouvé étonnamment réaliste. Le discours de Becky sur sa propre addiction m'a paru extrêmement juste, j’ai cru me reconnaître dans les moments où moi aussi j’ai envie de dépenser, j’ai reconnu bon nombre de mes amis dans leurs crises de fièvre acheteuse. Sophie Kinsella met parfaitement en mots et en scène ce qui se passe dans la tête de quelqu’un qui fait chauffer la carte bleue, en commençant par le café et le muffin au bureau qui réconforte, le sandwich de midi, la sortie-détente au centre commercial en fin de journée, chacun trouve sa justification et l’engrenage dans lequel rentre Becky se trouve parfaitement décrypté et compréhensible. Elle en devient bipolaire, persuadée de faire quelque chose de formidable lorsqu’elle dépense, au trente-sixième dessous l’instant d’après.
Et c’est là peut-être que j’ai commencé à grincer. Parce que le roman ma paru trop réaliste. Parce que Becky est malheureuse de cette situation. Parce qu'elle se brouille avec beaucoup de gens. Parce qu'elle vit des situations toutes plus humiliantes les unes que les autres. Parce qu'elle se voile la face et a peur d’ouvrir la boite aux lettres ou de décrocher le téléphone de peur de devoir rendre des comptes. Parce qu'elle souffre. Ca devrait être drôle parce que c’est excessif, mais je sais que ça ne l'est pas, que des situations comme celles-ci existent et que des gens plongent dans de profondes dépressions nerveuses qui ont les mêmes symptômes et les mêmes causes: un besoin irrépressible d’être reconnus et aimés, ne serait-ce que pour qu’on dise "ah oui, la fille à l’écharpe bleue...". Même la fuite chez ses parents ressemble trop à une espèce de burn-out. Alors ce roman m'a laissée sur un profond malaise, je n’ai pas réussi à rire de ce personnage. Peut-être parce qu’il était justement trop bien conçu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mabouquinerie.canalblog.com
Contenu sponsorisé




Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Empty
MessageSujet: Re: Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping   Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Kinsella, Sophie - Confessions d'une accro du shopping
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Romance :: Chick-Lit-
Sauter vers: