Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nothomb, Amélie - Cosmétique de l'ennemi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Cricribib
Admin
avatar

Messages : 5018
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 38
Localisation : Belgique Seneffe

MessageSujet: Nothomb, Amélie - Cosmétique de l'ennemi   Lun 1 Déc - 16:11

Fiche de lecture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Année d’édition: 2003
Editions : Livre de poche
Nombres de pages: 120 pages

Prix – Amazon: 4,60€
Format poche

Quatrième de couverture :
Sans le vouloir, j'avais commis le crime parfait : personne ne m'avait vu venir, à part la victime. La preuve, c'est que je suis toujours en liberté. C'est dans le hall d'un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d'avance. Il lui a suffi de parler. Et d'attendre que le piège se referme. C'est dans le hall d'un aéroport que tout s'est terminé. De toute façon, le hasard n'existe pas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nothomb, Amélie - Cosmétique de l'ennemi   Lun 1 Déc - 19:05

Mon avis :

En mars 1999, alors qu’il doit prendre l’avion et attend patiemment d’embarquer, le vol que devait prendre Jérôme Angust est retardé. Ce dernier, assez mécontent, tente de se plonger dans un bouquin pour tuer le temps. Malheureusement pour lui, un inconnu va s’asseoir à côté de lui et commencer à discuter avec lui. Il se prénomme Textor Textel, et est pour le moins un individu singulier. Leur discussion, peu banale, va prendre une tournure de plus en plus dramatique. En effet, alors qu’ils dissertaient sur la vie en général, Textor Textel va lui confier qu’il est un assassin, mais aussi d’autres petits secrets on ne peut plus cocasses… Le temps d’une joute verbale s’étendant sur environ 120 pages, Amélie Nothomb nous emmène là où l’on ne pensait pas aller et vous offre une fin en feu d’artifice…

À la lecture des premières pages de ce roman, je me suis demandé où l’auteure souhaitait nous mener, car je ne comprenais pas l’intérêt qu’allait avoir cette conversation dans un hall d’aéroport avec un inconnu. Puis nous allons faire plus ample connaissance avec l’énigmatique Textor, se demandant parfois comment un tel être peut être en liberté, ce qu’il fait dans cet aéroport, et pourquoi il est venu adresser la parole à Jérôme, qui n’avait manifestement aucune envie de converser avec lui. Pourquoi une telle insistance ? Que cherche-t-il ? Pourquoi continue-t-il à l’abreuver de paroles alors que Jérôme ne semble avoir qu’une envie : replonger dans son bouquin et que cet importun le laisse tranquille.

Tantôt drôle, tantôt tragique, parfois même effroyable, ce roman est bouleversant. À l’instar de Pétronille que j’ai lue il y a peu, une fois la lecture ce récit achevé, il mériterait une relecture afin de redécouvrir cet ouvrage sous un autre angle, car une fois la dernière page tournée, tout ce que l’on a lu jusqu’alors vacille, bascule, et l’on redécouvre une tout autre histoire.

Parfois choquante, d’autre fois drôle, Amélie Nothomb a une plume bien à elle, c’est indéniable. Page après page, elle vous emporte dans sa folle histoire, et vous en ressortez totalement tourneboulé. Dit comme ça, on pourrait penser qu’un dialogue s’étendant sur quelque cent vingt pages pourrait être ennuyeux, voire tourner en rond, ou même manquer d’action. Eh bien pas du tout ! Cosmétique de l’ennemi est une lecture à laquelle je penserai encore longtemps et que je ne suis pas prête d’oublier. Du coup, si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à le faire très vite pour lever enfin le voile sur l’identité du mystérieux Textor, mais aussi découvrir qui est réellement le non moins énigmatique Jérôme…
Revenir en haut Aller en bas
 
Nothomb, Amélie - Cosmétique de l'ennemi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: