Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coben, Harlan - Une chance de trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8081
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 43
Localisation : Liège

MessageSujet: Coben, Harlan - Une chance de trop   Jeu 4 Juil - 17:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d’éditions: 2011
Editions : POCKET
Nombres de pages: 480

Prix – Amazon/Fnac: 7,22 €
Format poche

Quatrième de couverture :
Un matin comme les autres, Marc prépare le petit-déjeuner en famille. L'instant d'après, il se réveille sur un lit d'hôpital après douze jours de coma.
Ce qui s'est passé entre-temps, deux inspecteurs de police venus à son chevet lui annoncent, le laissant sans voix. Que peut-il leur répondre? Non,
il ne sait pas qui lui a tiré dans le dos, tué sa femme et kidnappé Tara, sa fille de six mois. A bien y réfléchir, le plus dur n'est pas de perdre ce que
l'on a de plus cher au monde, mais d'être le principal suspect...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Mylou

avatar

Messages : 1161
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 35
Localisation : En Avignon
Lecture du moment : Mala Vida (Marc Fernandez)

MessageSujet: Re: Coben, Harlan - Une chance de trop   Jeu 18 Juil - 16:21

Citation :
Ça y est, je l'ai enfin fini ! J'avais hâte d'arriver à la fin pour enfin tout savoir et arrêter de me triturer à coup de "ha ouais non mais c'est lui, ça se tient !" "chuis sure qu'elle est dans le coup, cette connasse"
Je me suis sentie bien baladée par l'auteur pendant toute l'histoire. Et finalement, je suis plutôt contente parce que j'avais à peu près deviné qui était un peu derrière la magouille (je dis bien "à peu près" parce que bon, au final y'a toujours un truc auquel on ne s'attendait pas qui nous saute à la tronche.)

J'avais déjà lu un Coben (son dernier, en fait) et j'avais été un peu déçue parce que je ne l'ai pas trouvé aussi extraordinaire par rapport à ce que tout le monde me disait. Je dirais donc que Ne t'éloigne pas est une simple toute petite erreur.
J'ai donc entamé ce livre avec une légère appréhension. Peut être que je serais aussi déçue, que finalement le style de l'auteur ne me convient pas, etc etc.
Que nenni ! Il s'agissait bien d'une erreur de parcours et j'en suis soulagée !

Bref, on commence avec ce fameux petit dej.
Marc se réveille à l'hosto, tout comateux, tout endolori. Une infirmière est à son chevet, à la Nurse Ratched.
Bon, lui il sait comment ça se passe, il est chirurgien alors le protocole à suivre pour annoncer des nouvelles bouseuses aux patients et familles, il connaît. L'infirmière ne tourne donc pas autour du pot 107 ans :  un sacré traumatisme, des coups de feux, tout ça tout ça.
Dans la chambre, deux flics. Votre femme est morte et votre fille, on sait pas ce qu'elle est devenue. Cool le réveil hein.
Évidemment, ces flics le suspectent rapidement. C'est toujours le conjoint le coupable alors bon...

Tout l'histoire gravite autour de Tara. Et du mariage un peu raté de Monica et Marc.
Tout un tas de personnages viennent s'y greffer. Stacy, la sœur toxico de Marc (mais pourquoi elle revient, elle ??), Lenny le meilleur ami avocat et sa femme, une vieille ex, etc etc.
Et d'autres personnages qui n'ont apparemment aucun lien avec Marc ou les autres.

D'ailleurs j'avoue, le passage de narration, un coup Marc qui parle de lui, un coup l'auteur qui parle des autres, ça m'a un peu perturbée par moments, j'ai trouvé ça un peu lourd. D'autant que les changements surviennent en plein chapitre, d'un paragraphe à l'autre. Alors au début, c'est un peu difficile, mais on s'y fait.

Bref. Et donc une rançon, puis une autre, le temps passe, Marc est toujours suspect. Et puis peut être un(e) autre. L'enquête patauge grave dans la semoule mais Marc aime trop sa fille, donc il ne lâche rien. Il veut comprendre.
Comprendre ce qui s'est passé ce matin, qui a tué sa femme et tiré sur lui, qui a pris sa fille. Est-elle toujours en vie 2 ans plus tard ?

On se retrouve embarqué dans une histoire policière hyper glauque, vraiment démoralisante, un truc assez honteux et parfois d'une certaine violence, toute de sang froid.

Et bizarrement, mes personnages préférés auront été les plus violents, les plus emplis de haine. Je sais pas trop pourquoi. Peut être parce que cette affaire est tellement dingue ! J'ai trouvé ça tellement poussé à fond, je me suis sentie obligée d'être passionnée par les méchants...

En bref, j'ai vraiment vraiment VRAIMENT adoré. Pour une fois j'avais une idée du coupable bien avant la fin, mais ça restait vague. Et comme il y en avait plusieurs, ça n'a rien enlevé au suspens ni à la surprise...
Quant à la fin, justement... Et bien, je l'ai trouvée super classe, vraiment.
Donc, un deuxième essai plutôt concluant, je lirai d'autres Coben avec grand plaisir...

_________________
SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslivresdemylou.blogspot.com/
 
Coben, Harlan - Une chance de trop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Policier - Thriller - Horreur :: Thriller-
Sauter vers: