Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monnier, Alain - Côté Jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
50%
 50% [ 1 ]
Adoré
50%
 50% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Monnier, Alain - Côté Jardin    Lun 4 Mar - 18:41



POCHE :
Editeur : Pocket (21 février 2002)
Collection : Best
Nombre de page : 186

BROCHE :
Broché: 174 pages
Editeur : Climats (31 mars 1998)
Collection : Collection Sombres climats

Prix : Amazon et fnac uniquement disponible en broché (neuf) 11.02 €

Quatrième de couverture

Apprendre à 40 ans qu'une tumeur au cerveau ne vous laisse que quinze jours à vivre au moment même où vous venez de rencontrer une femme extraordinaire, c'est la cruelle aventure arrivée à Jacques Lalanne. Il doit renoncer à la vie à l'instant où elle devient intéressante et faire ses adieux à cette merveilleuse Françoise ou alors garder espoir et se confier à ce chirurgien qui lui promet une chance sur cinq de guérison. Mais Jacques court un risque encore bien plus grand, car il ignore que ce médecin entre les mains de qui il va remettre aveuglément son sort n'est autre que le mari de Françoise, un mari jaloux, véritable psychopathe bien décidé à punir cruellement son rival.
Une plongée hallucinante dans l'univers de la folie et de la jalousie.


Dernière édition par Nemith le Lun 4 Mar - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia
Admin
avatar

Messages : 8168
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 44
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Monnier, Alain - Côté Jardin    Lun 4 Mar - 18:51

Lorsque j'ai lu ce livre, j'en suis sur le cul, désolée de le dire comme ça mais c'est vraiment ce que je ressent.
Le résumé est tout-à-fait clair mais on n'en comprend l'ampleur qu'à la lecture du livre. L'auteur nous plonge complètement dans l'horreur de la maladie puis dans l'horreur et l'incompréhension de la folie. Plus d'une fois je me suis dites "c'est pas possible, quelle horreur".
Mais attention, pas dans le sens où ce que je lisais était mauvais, non, loin de là même, mais dans le sens où on se dit qu'on aimerait vraiment pas être à la place de Jacques. On ne peut que compatir à ce qu'il vit.
C'est assez difficile de faire un long commentaire car j'ai envie de dire plein de chose mais ça gâcherait le plaisir des futurs lecteurs.

Du coté des personnages, et bien, c'est simple, on ne peut que les détester ou peut-être les plaindre, car n'est-ce pas ce qu'il convient de faire face à la folie?
Le seul personnage attachant est Jacques.

L'écriture de l'auteur est un ravissement, les mots coulent les uns après les autres sans jamais une fausse note. Il arrive a faire passer à travers ses mots, les sentiments des différents personnages et même dans son silence, les sentiments de Jacques.

Une lecture qui ne peut laisser indifférent.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufildespagesdenath.blogspot.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monnier, Alain - Côté Jardin    Mar 5 Mar - 8:00


Ce livre est une bombe!

Jacques Lalanne est malade, cancer du cerveau, il n'en a plus que pour quinze jours...

La première partie du roman se concentre sur une espèce de bilan que fait Jacques de sa vie .Ledit bilan n'est pas drôle, Jacques n'étant pas tendre avec lui-même, désabusé, que va-t-il faire avec ce court sursis?
Et là vous allez vous débrouillez avec ça, car la seconde partie, c'est du Grand Art dont je ne dévoilerais rien, je me suis pris un vrai coup de poing; ce livre m'a complètement retournée

Alain Monnier nous offre une histoire d'une intensité psychologique, implacable, déstabilisante qui vous fouaille les entrailles et ou on se dit: punaise c'est pas possible, jusqu'ou ça va aller , que va-t-il devoir endurer encore?
Le livre ne fait que 174 pages, si vous aimez les récits qui sortent des sentiers battus avec des ambiances glauquissimes, et que la cruauté mentale ne vous effraie pas , ruez vous dessus

Un petit livre qui ne paie pas de mine mais qui est un bijou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monnier, Alain - Côté Jardin    Mar 5 Mar - 8:01

Je rejoins ton avis Cordélia et comme le disait Kreen , je comprends pas qu'il soit si peu connu Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine

avatar

Messages : 1757
Date d'inscription : 03/02/2013
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Monnier, Alain - Côté Jardin    Sam 14 Juin - 17:22

Le monde de Jacques est en train de s’écrouler. Son médecin vient de le lui annoncer: il a une tumeur au cerveau. Il y a bien une intervention à tenter, mais peu de chance qu’elle soit un franc succès. Il ne lui reste que quinze jours à vivre. Que faire de ces quinze jours? Ses pensées vont vers la femme qu’il aime, Françoise. Il se rappelle leur rencontre, ce qui lui plait chez elle. Le fait qu’elle lui échappait déjà à cause de son mari violent et qu’elle va lui échapper pour toujours. Ses collègues à qui il ne sait pas comment annoncer la nouvelle. Il prend la décision de se faire opérer. L’opération n’est pas un franc succès: le voilà cloué dans un lit d’hôpital. Conscient, mais incapable de bouger, à part les yeux. Enfermé dans son propre corps. Et dans cette chambre défilent ses proches. Et c’est là qu’il comprend que quelque chose ne va pas.
Ce roman m’a été offert par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], pour qui il a été un véritable coup de coeur. Et je comprends pourquoi. Il commence comme un roman social sur la maladie, une réflexion sur l’annonce coup de tonnerre: que ferions-nous si on nous annonçait qu’il nous reste peu de temps? Jacques est un personnage très touchant: désemparé devant l’annonce, il hésite, tourne en rond, fait finalement peu de chose de ces quinze jours qui lui sont laissés, préfère rompre avec Françoise plutôt que de lui imposer son agonie. Pendant toute cette première partie, je me suis donc demandé ce qu’avait de si spécial ce roman, et si on partait pour un roman d’émotion…
Et c’est ensuite que tout bascule. Que tout prend forme petit à petit, que chaque pièce vient prendre sa place et que le roman se transforme en terrible thriller. Car Jacques n’est pas cloué dans ce lit par hasard. S’il est le narrateur de ses derniers jours, nous lisons ensuite la voix de ses visiteurs qui lui commentent tout ce qui se passe autour de lui. D’abord son médecin, puis ses amis, ses collèges, et même les autres patients. Et avec leurs paroles, très vite, on commence à sombrer dans la psychose. A voir l’horreur se déployer. A comprendre tous les indices qui avait été disséminés sous le nez de Jaques sans que ni lui ni nous ne nous en rendions compte et qui pourtant étaient tellement évidents. Et on comprend.
Et là où ce livre est génial, c’est qu’il ne s’arrête pas là. Car une fois que le mystère a été dévoilé, il est relancé: un autre que Jacques est menacé, sans s’en rendre compte, et personne ne peut le prévenir à part peut-être Jacques, l’impuissant auditeur. Jusqu’où cela va-t-il aller? Impossible de le prévoir, car jusqu’au bout, le roman déjoue nos hypothèses et nous retourne la situation encore et encore, jusqu’à une chute magistrale.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mabouquinerie.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monnier, Alain - Côté Jardin    

Revenir en haut Aller en bas
 
Monnier, Alain - Côté Jardin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Littérature :: Contemporaine-
Sauter vers: