Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Debien, Christophe - Black Rain S01//E1-2, Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
50%
 50% [ 1 ]
Bien aimé
50%
 50% [ 1 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Debien, Christophe - Black Rain S01//E1-2, Tome 1   Mer 10 Avr - 18:54



Broché: 318 pages
Editeur : Flammarion (4 janvier 2012)
Collection : GRANDS FORMATS

Prix : (amazon et fnac) 14.25 €

Quatrième de couverture :

Retrouvez l'univers de Matrix dans les 2 premiers épisodes de la saison 1 de Black Rain !

Quand le monde virtuel devient réel...
Au coeur d'une zone urbaine quasi déserte, Adam retrouve son ami Vince. Ils évoluent dans un monde fait de rues vides, de bâtiments délabrés et d'une pluie noire, intense, presque solide : c'est l'Inside. Le reste du temps, il est au Centre avec d'autres adolescents schizophrènes, comme lui. Dans l'Inside, ils sauvent une jeune fille des mains d'un tueur. Aidés par leur tablette connectée à un réseau sans fil, ils parviennent à s'enfuir. Adam perd connaissance et se réveille dans une pièce pleine d'instruments ultrasophistiqués. On découvre que tout ce qui vient de se passer s'est déroulé dans un espace virtuel. Le docteur Gruber se félicite qu'Adam ait pu pénétrer dans la conscience du tueur pour identifier les lieux où elle avait enfermé ses victimes et qu'il n'avait jamais révélé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Debien, Christophe - Black Rain S01//E1-2, Tome 1   Jeu 11 Avr - 10:46

Une perle dans le genre marquant :coupdecoeur:

Mon avis :

Merci beaucoup à Gr3nouille2010 pour me l'avoir fait découvrir !

Wow. C'est fou, il y a des livres marquants, eh bien Black Rain en fait partie. Bon OK ça fait 1heure que je l'ai fini mais quand même ! Je repense sans arrêt aux personnages et à l’histoire, je suis en train de me retourner le cerveau en fait.

La couverture est splendide, j'adore les immeubles à l'envers et le montage eau/rue.

Le personnage principal Adam est Schizophrène, et ne souvient pas de son passé. Dans le cadre de sa thérapie il vit au « Centre », un hôpital psychiatrique bizarre où il est « protégé » du moins selon le personnel. Mais Rachel, une autre patiente est convaincue du contraire. Charles (lui aussi patient) pense qu'ils font des « tests » sur eux qui consistent à coincer des criminels. Mais qui croire dans tout cela ? Adam n'en sais rien, et c'est bien le problème.

Avec le programme Reset ils font des plongées dans l'Inside, un monde virtuel. Mais la dernière plongée faite avec Vince son meilleur ami (malade également) ne s'est pas passée comme prévu, elle était différente des précédentes. Ils sont tombés nez à nez avec une tueuse, avec un Lion et 2 Lionnes, des mômes à claquer qui font leur loi et Lola, une jeune fille. On ne nous explique pas vraiment ce qui il y a dans les plongées « normales », j'en est déduit que c'était un peu le rêve, il se passe ce que le patient souhaite. (Il faut savoir que l’histoire se déroule dans le futur, je sais plus quelle année exactement …)

A mon sens, il y avait trop de trous noirs, de choses non expliquées. A commencer par l'Inside, ou encore le bout de tissu qu'Adam a toujours dans sa poche et qui le réconforte, et puis le « Centre » qui est très mystérieux.

Le premier épisode se passe dans l'Inside, mais on ne nous le précise pas. On débarque dans un monde spécial sans rien comprendre. Le deuxième épisode se passe dans le « Centre », et là tout s'éclaircit.

Je pense que s'il n'y avait pas eu les deux premiers épisodes dans le même livre cela aurait été trop mystérieux voire incompréhensible. Peu de lecteurs auraient eu envie de lire la suite. Mais les Editions Flammarion ont très bien gérer cela en combinant les deux dans le même ouvrage (j'ai vraiment envie de savoir la suite).

On referme ce livre sur un dernier chapitre (non pardon séquence comme il est dit dans le roman) en italique, très flou pour les premières pages mais très révélateur pour les dernières avec la grande question mystère qui a tué (est-elle morte?) Melody ? Evidement on le sait mais il faut qui confirmation qui, hélas, n’apparaît pas dans cette saison...

Le côté série TV est bien exploité, divisé en saisons, puis en épisodes eux-même divisés en séquences (l'équivalent de chapitres). On visualise vraiment les scènes car le style d'écriture de Chris Debien est unique et parfait pour ce style de livre.

Ma note : 4/5 Un premier opus très prometteur !
Revenir en haut Aller en bas
kreen78

avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 38
Localisation : Près de ma capitale d'amour...
Lecture du moment : Le plus bel endroit du monde est ici

MessageSujet: Re: Debien, Christophe - Black Rain S01//E1-2, Tome 1   Jeu 11 Avr - 20:58

Grâce à ce roman, je m’essaie pour la première fois au genre Science-Fiction digne de grands films. Ce qui a retenu mon attention est la présentation du roman. Il est composé de 2 épisodes, donc le livre est coupé en 2. Et dans chaque épisode, il y a des chapitres qui sont illustrés au début, accompagnés de textes principalement écrits en anglais (tirés de divers endroits). Cette façon de mettre en page m’a rappelé les mangas, c’est vraiment ce qui m’a frappée au tout début. Puis ces textes… Je parle anglais donc j’ai pu les comprendre, mais une personne dont ce n’est pas le cas… J’ai trouvé ça assez gênant tout de même. Surtout que je n’ai pas eu l’idée d’aller vérifier s’il y avait une traduction à la fin du livre. Ce qui est le cas pour une petite partie, pour le reste, il est juste cité d’où l’extrait a été tiré. A mon sens, il aurait été important de faire une traduction, sur la page même (comme souvent « ndt » = note du traducteur généralement en bas de la page concernée) ou, au pire, dans une annexe spéciale à la fin du roman. Ceci m’a un peu gênée, que l’auteur prenne des citations mais ne les mettent pas à la portée de tous.

Pour ce qui est du contenu… Au tout début, j’ai vraiment été « larguée ». Beaucoup de descriptions, cela va à 100 à l’heure et l’on se sent tout de suite dans un environnement futuriste. J’ai absolument voulu persévérer et, peut-être suis-je la seule, j’ai réussi à m’intégrer dans l’histoire vers la page 100. Je n’avais pas de mal à lire, mais l’histoire ne m’intéressait pas plus que ça. Je la trouvais « copiée » sur différents films. La scène de départ m’a quelque peu rappelée la scène initiale de « Dark City », même si le reste n’a rien à voir. Beaucoup de scènes font référence à Matrix. C’est voulu et c’est précisé à la fin du roman, dans les remerciements. D’ailleurs, ce fut une excellente idée de la part de l’écrivain de préciser qu’il s’était « nourri d’un tel nombre de références et d’influences » et qu’il aurait du mal à en faire « une liste exhaustive ». Bien entendu j’ai lu ça à la fin. Cela a apaisé mon sentiment, mais un peu tard car tout le long de ma lecture j’avais l’impression de scènes et de scénario « déjà-vus ».

Il y a donc 2 épisodes à lire ici. Le premier se nomme « L’Inside » et le second « The Lost Room ». Et The Lost Room m’a vraiment fait penser à la série du même nom. Et le thème de l’Inside a été repris un grand nombre de fois au cinéma. Autant j’ai eu du mal à adhérer à la première partie, autant la seconde m’a plu de suite, malgré mes réticences… Et cela commence avec l’histoire connue de « Bloody Mary » à ne pas dire 13 fois à la suite. Oui oui, que le narrateur schizophrène nommé Adam l’ait dit 13 fois m’a fait frissonner… Je ne veux pas vous en raconter plus, car il y a quand même un sacré palpitant dans toute cette histoire. Et puis Chris DEBIEN a fait en sorte de nous attraper par le col et de nous tenir dans son poing, très serré, pour ne pas qu’on bouge, pour ne rien rater… Et qu’on se dise « Pourvu que je lise bientôt la suite !!!!!! ».

Ma petite conclusion est que, malgré le négatif que j’ai fait ressortir ici, ce roman est très bien, j’ai juste moyennement adhéré à ce style. Ceux qui aiment vraiment ces romans de science-fiction vont se régaler. Ca bouge énormément, l’auteur a une imagination débordante, et là je le félicite vraiment, car écrire du concret pour une histoire dans le présent, avec tout ce qu’on vit, cela paraît simple par rapport à l’écriture d’un environnement futuriste, qui n’existe pas et qui vient de l’imagination pure.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Debien, Christophe - Black Rain S01//E1-2, Tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Debien, Christophe - Black Rain S01//E1-2, Tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Jeunesse :: Young adult-
Sauter vers: