Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Troisi, Licia - Chroniques du monde émergé, tome 1 - Nihal de la terre du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
Adoré
100%
 100% [ 1 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Troisi, Licia - Chroniques du monde émergé, tome 1 - Nihal de la terre du vent   Jeu 4 Avr - 17:09



Poche: 498 pages
Editeur : Pocket (20 janvier 2011)
Collection : Pocket Jeunesse

Prix : 7.69 € (amazon) et 7.70 (fnac)

Quatrième de couverture :

Nihal est une jeune fille différente des autres : elle a les oreilles en pointe, les cheveux bleus et de
grands yeux violets, ce qui ne l'empêche pas de mener une vie normale... jusqu'à ce que Tyran, un
despote sanguinaire, envahisse la Terre des Vents et rase son village. Ce jour-là, le destin de Nihal
bascule. Dès lors, la jeune fille n'a plus qu'une idée en tête : venger les siens et sauver les huit terres du Monde Émergé. Avec l'aide de sa tante magicienne, du jeune mage Sennar et de l'épée de cristal noir forgée par son père, elle se lance à corps perdu dans une bataille fantastique qui la conduira à travers les terres émergées, sur les traces d'un continent oublié, à la recherche de talismans et la poussera aux limites de sa force, de son intelligence et de son courage...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Troisi, Licia - Chroniques du monde émergé, tome 1 - Nihal de la terre du vent   Ven 5 Avr - 10:38

Mon avis : Rien de tel qu'un bon récit épique pour se remettre d'aplomb, c'est moi qui vous le dit. Sans surprise, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, à un point tel que je l'ai littéralement dévorée en une journée. Et que je me suis trouvée bien embêtée de ne pas avoir le deuxième tome sous la main, histoire de poursuivre ce bon moment.
Nihal est une jeune fille pas comme les autres, peut-être un peu punk sur les bords avec ses cheveux bleus et ses yeux violets. La couture et la cuisine, très peu pour elle : elle préfère manier l'épée et rosser les garçons qui oseraient l'affronter. Vous comprenez pourquoi je l'ai tout de suite aimé, cette petite. Quand le Tyran envahi la Terre du Vent et que ses sbires assassinent le père de notre héroïne, elle jure de se venger. Aidée de Sennar, ami et magicien, elle va donc partir pour la Terre de l'Eau, afin de devenir une vraie guerrière et accomplir le destin qu'elle s'est fixé...
Je suis toujours enthousiaste quand il s'agit de Hight Fantasy. J'adore décidément ce genre et, peu importe que les romans soient semblables, chaque auteur arrive à y mettre son grain de sel pour rendre sa création unique. Alors, si la série de James Clemens (Les bannis et les proscrits) reste pour moi inégalée, je peux tout de même vous dire que, ces Chroniques du monde émergé, c'est le pied.
Licia Troisi nous embarque pour une épopée que nous ne sommes pas prêts d'oublier, dans laquelle elle mélange tous les ingrédients qui font de ce livre un petit bijou :

- Un univers creusé et original : j'ai beaucoup aimé cette idée de donner à chaque Terre une spécificité bien particulière, et j'ai vraiment hâte d'en apprendre plus sur les autres. Je ne parle pas non plus du Monde Submergé, dont on entend très peu parlé dans ce tome-ci. Une chose est sûre : entre ces deux territoires, Licia Troisi s'offre des possibilités hallucinantes.
- Des personnages hauts en couleur et peu nombreux : Non mais c'est vrai quoi, dans certains romans de Fantasy, tu n'arrives même plus à retenir leurs noms tant ils sont nombreux ! On se croirait au sein d'une guilde dans WoW, juste avant de faire un raid... D'accord, je m'égare. Nihal est bien entendue placée au centre de l'intrigue et, pour tout vous dire... Ce premier tome nous laisse avec plein de questions en suspens, en ce qui la concerne. En voyant cette couverture, on se doute bien qu'il y a quelque chose de louche avec elle, que ses yeux-violets-oreilles-pointues-cheveux-bleus ne sont pas juste dus à une malformation quelconque, ou à l'abus d'une drogue inconnue de nos contrées par sa mère durant la gestation. Et l'évolution du personnage est juste... frustrante, parce qu'on voudrait savoir ce qu'il va se passer ensuite. Je ne parle même pas de la fin, parce que je me dis que c'est vraiment trop triste que... Haha, je vous ai eu, hein !
Sennar peut être considéré comme le second personnage principal. D'ailleurs, d'après ce que j'ai compris, il sera davantage mis au premier plan dans le second tome. J'ai beaucoup aimé ce personnage, pour sa morale et sa gentillesse. En plus, il est roux. Alors, excusez-moi, mais c'est quand même pas courant, un personnage principal roux.
Une flopée de personnages secondaires entourent nos deux compères, et je dois avouer que je meurs d'envie d'en apprendre plus sur eux. Le Tyran, d'abord : qui, quand, comment, où ? On n'en sait que très peu sur lui et, comme tous les méchants, il exerce une étrange fascination sur le lecteur. Fascination n'est peut-être pas le mot juste, toutefois. Disons qu'il attise notre curiosité.
Soana ensuite : il s'agit de la "tante" de Nihal, et j'ai vraiment hâte de savoir où va la mener sa quête. Elle m'a tout d'abord parue froide et distante, mais j'ai comme l'impression qu'elle est bien plus que ça. A creuser, donc.
Fen aurait pu être LE mec sexy de cette saga. Je ne vous dirai pas pourquoi il ne le sera finalement pas, mais, entre nous, c'est un petit peu du gâchis. Enfin, je reste persuadée que Sennar a du potentiel. A voir dans le second tome !
- Des créatures en veux-tu, en voilà : Une chose est sûre : la faune d'un bouquin de Fantasy peut le faire passer du statut de daube à celui de chef d’œuvre, et inversement. Licia Troisi ne fait pas ici preuve d'une grande imagination (pour l'instant, tout du moins), mais cela suffit à nous satisfaire : quelques créatures traditionnelles (nains, gnomes..) ajoutées à des créations tout droit venues de la tête de l'auteure (elfes-follets, fammins...) peuplent ainsi le Monde Emergé. Plus le bestiaire est complet, plus je me régale. Vous ne vous étonnerez donc pas de la joie que j'ai ressenti quand j'ai appris qu'il y avait également... des Dragons ! Et pas que des petits hein. Avec eux, Licia Troisi a conquis mon cœur Smile

Ces trois points sont suffisamment éloquents à mon goût pour que je n'en dise pas plus. Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Quelques ressemblances avec d'autres romans empêchent le coup de cœur mais, si vous voulez mon avis, vu le nombre de bouquins de Hight Fantasy paraissant jour après jour, c'est déjà bien de prendre son pied avec l'un d'eux. La plume de Licia Troisi ne m'a pas marquée plus que cela, j'ai repéré quelques erreurs grammaticales pas bien méchantes mais, sans cela, les quelques 500 pages de ce premier tome se lisent à merveille. On a tout simplement hâte de savoir ce qu'il va arriver à nos héros, de savoir ce que l'auteure leur réserve. Je ne peux que remercier Noisette pour m'avoir offert ce merveilleux voyage et, foi de Bouch', le deuxième tome ne tardera pas à rejoindre ma PAL.

En bref, un ouvrage qui sait nous surprendre et nous accrocher, un univers intéressant et prometteur, des personnages auxquels il est difficile de résister : On en redemande !
Revenir en haut Aller en bas
 
Troisi, Licia - Chroniques du monde émergé, tome 1 - Nihal de la terre du vent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Science-fiction - Fantasy - Bit-lit :: Fantasy-
Sauter vers: