Le plaisir de lire
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Coup de coeur
60%
 60% [ 3 ]
Adoré
40%
 40% [ 2 ]
Bien aimé
0%
 0% [ 0 ]
Sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Détesté
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Dim 3 Fév - 8:05



Broché: 384 pages
Editeur : Michel Lafon (4 octobre 2012)
Langue : Français

Prix : 16.10 € (Amazon et fnac)

Quatrième de couverture :

« Ne me touche pas », je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerais qu’il me touche mais ne lui dirai jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles. Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d’un accident. Un crime. 264 jours sans parler, ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance. Pourquoi est-il enfermé avec elle ? Pourquoi lui pose-t-il tant de questions ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? Le monde de Juliette est régi par un organisme tout-puissant, le Rétablissement. Il contrôle l’accès à la nourriture, à l’eau et n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, contrôle sa propre armée et son propre territoire. Mais ce qu’il désire par-dessus tout, c’est Juliette. Avant d’en faire sa captive, il l’a observée en cachette pendant des années. La malédiction de Juliette est pour lui une force, une arme inestimable. Mais cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…


Dernière édition par Nemith le Lun 22 Avr - 8:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Dim 3 Fév - 12:27

Mon avis :

Dans cette oeuvre dystopique, une organisation dirige le monde n’hésitant pas à asservir son peuple et à tuer les plus récalcitrants pour parvenir à ses fins et s’assurer de sa toute-puissance. La nourriture manque, le monde n’est plus que désolation et terreur. Après 264 jours, passés dans une cellule sans le moindre contact avec l’extérieur, un étrange garçon arrive pour partager la geôle de Juliette. Répondant au prénom d’Adam, elle fait tout pour l’éviter. En effet, notre héroïne a un don – ou une malédiction, c’est selon – qui fait que lorsqu’elle touche quelqu’un, elle provoque de graves blessures puis la mort. C’est d’ailleurs suite à un accident, arrivé bien malgré elle, que Juliette s’est retrouvée enfermée dans cet asile. Cependant, Walter – le fils du dirigeant de l’organisation au pouvoir – va la faire échapper pour mieux l’enfermer dans une prison dorée. En effet, le don de Juliette fait d’elle une arme inestimable dans cet univers, et Walter compte bien se servir d’elle pour ses projets. Mais Juliette ne compte pas se laisser faire…

Le début de cet ouvrage commence très fort. Un sentiment d’oppression envahit le lecteur dès les premières pages et il se pose mille et une questions : quel est cet endroit ? Pourquoi l’héroïne y est-elle enfermée ? Qui est cet Adam qu’elle semble connaître ? Pourquoi agit-elle ainsi vis-à-vis de lui ? Nous n’avons des réponses à ces questions qu’au fur et à mesure, ce qui laisse le temps au lecteur de se délecter des premiers instants et de se plonger dans cet ouvrage. Le commencement est donc très prometteur et laisse présager un excellent page-turner. Adam et Juliette vont faire connaissance, et notre héroïne va sortir peu à peu de son mutisme, brisant progressivement sa carapace. Elle conserve sur elle un petit carnet dans lequel elle note ses pensées, qu’elle partage ainsi avec le lecteur.

Mais j’ai trouvé que l’auteur a basculé dans la facilité, avec une histoire d’amour entre Adam et Juliette puis un jeu de cache-cache avec Walter. Toute l’originalité du début a vacillé lorsque les deux amoureux, qui se tournent autour pendant beaucoup (trop) de pages, quitte à ce que cela devienne un peu lassant, sont pourchassés par Walter, qui veut à tout prix parvenir à ce que Juliette rejoigne ses troupes... La première partie du roman est donc haletante, mais le second tiers m’a semblé un peu en deçà. Néanmoins, la troisième partie de l’ouvrage repart sur les chapeaux de roues et offre une nouvelle perspective au roman.

Les personnages sont quant à eux très soignés. On a immédiatement beaucoup d’empathie pour Juliette, qui est très courageuse malgré son enfance brimée, où elle était à l’écart et traitée comme un monstre – elle utilise d’ailleurs parfois ce substantif pour se qualifier. La souffrance de cette jeune femme de dix-sept ans transparaît des mots qu’elle écrit, ou plutôt qu’elle barre. En effet, le récit contient des phrases rayées, qui sont en réalité les pensées intimes et profondes de Juliette, qui sont barrées, comme si elles n’osaient pas se les avouer. Adam est très étrange tout d’abord, avec son oiseau tatoué sur le corps. En effet, Juliette s’aperçoit immédiatement qu’il était avec elle en classe de CE2, et qu’il était le seul à ne pas la juger, et même à oser la défendre. Mais lui ne semble pas s’en rappeler… À moins qu’il ne cache la vérité. Et si ses projets étaient tout autre que ce qu'il paraît ? De plus, on découvre qu’Adam a fait tout son possible pour protéger son jeune frère de ce monde dans lequel il vit, pour lui offrir la vie la plus normale possible – si l’on peut dire que la normalité est encore de rigueur ! Walter, quant à lui, semble avoir des projets démesurés et a toute une armée à son service. Il vit dans un espace retranché, dans un lieu immense qu’il a emménagé dans lequel Juliette va être traitée comme une princesse : nourriture à volonté, splendides vêtements mis à disposition… Tout cela va bien la changer de la faim qui l’assaillait depuis des mois et les oripeaux qui lui servaient de vêtements. Mais même dorée, une prison reste une prison…

La plume de Tahereh Mafi est très belle, très poétique. Celle-ci semble glisser sur le papier et j’ai passé un très bon moment à la lecture de ce livre, même si je dois avouer que je m’attendais à mieux d’après les diverses chroniques que j’avais pu lire sur la blogosphère. Néanmoins, il s’agit d’un très bon ouvrage dystopique. Cependant, un petit détail m’a gênée : la répétition des mots, qui a un but stylistique, mais est parfois un peu pénible et gène la lecture. Par exemple, on peut lire : « mais j’échoue, j’échoue, j’échoue » ou « j’ai tellement honte, tellement honte, tellement honte ». Cela aurait pu être bien, mais a été un peu trop redondant à mon goût.

En conclusion, si vous avez envie de vous plonger dans l’univers de Juliette et de lire un roman dystopique émouvant et que vous avez un penchant pour les histoires d’amour, je vous recommande Insaisissable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Lun 22 Avr - 7:26

Mon avis : Je ne sais pas par où commencer. Après avoir lu tous ces avis positifs sur la blogo, je ne doutais pas d'apprécier moi aussi ce roman dystopique. Tous les ingrédients étaient réunis pour que cette lecture se passe au mieux et, comme souvent dans ce genre de situation, ma lecture a dépassé toutes mes espérances. Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps : c'est un coup de cœur pur et dur.

Juliette a dix-sept ans. Depuis 264 jours, elle est enfermée dans une cellule minuscule, perpétuellement plongée dans la pénombre. Depuis 264 jours, elle n'a pas eu un seul contact humain. A l'origine de cet enfermement, un accident tragique. Un accident qui, on le comprend dès le départ, a bien failli coûter à la jeune fille sa santé mentale. Quand un jeune homme est brusquement introduit dans la cellule de Juliette, celle-ci flaire tout de suite le piège, tout en étant irrésistiblement attirée par lui. Et pourtant, impossible de s'en approcher : un seul contact le tuerai à coup sûr...

Je dois vous dire que, au début de ma lecture, j'ai quelque peu été déroutée. La narration étant à la première personne, nous entrons directement dans l'esprit de Juliette. Nous nous trouvons donc dès le départ assailli par les pensées disparates et désordonnées de la jeune fille, ce qui donne d'autant plus de poids à l'ampleur du traumatisme qu'elle a subit. Un traumatisme né au cours de sa plus tendre enfance et qui a atteint son apogée avec l'accident (dont on en saura plus au fur et à mesure de la lecture) et les conséquences qui lui ont succédé. Nous avons donc affaire à une jeune fille terrifiée, par le monde extérieur mais également par elle-même. Et la narration rend très bien compte de cela : certaines lignes sont rayées, d'autres répétées à outrance... Cela ne m'a pas gênée outre mesure, mais, sur le coup, j'ai été un tantinet surprise, puis ravie de voir à quel point cela servait bien l'ouvrage.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Juliette. Tahereh Mafi développe sa psychologie tout au long du roman, et je me suis vraiment attachée à elle. Ce n'est pas une héroïne grande gueule et sûre d'elle comme dans beaucoup de romans, mais plutôt tout le contraire. Elle est à fleur de peau, perpétuellement au bord du précipice et extrêmement fragile, mais avant tout désespérément seule. On comprend donc tout à fait ses réactions ambivalentes quand Adam fait irruption dans son quotidien : elle ne veut absolument avoir aucun contact avec lui tout en espérant au plus profond d'elle même qu'il brise les barrières dressées entre eux.

Le personnage d'Adam m'a lui aussi beaucoup plu. Au départ, je dois vous dire que je l'ai trouvé un peu trop "parfait" pour être vrai, mais, au final... Pourquoi pas. Non, en fait, j'ai littéralement craqué. Et sa relation avec Juliette m'a énormément plu : une telle bouée de sauvetage, la jeune fille ne pouvait tout simplement pas en rêver. Tahereh Mafi a su trouvé les mots pour sublimer ce qu'il se passe entre nos deux héros, et cela a fait mouche avec moi.

J'ai beaucoup aimé le contexte dystopique dans lequel se déroule la narration : le monde a
sombré dans la crise et une instance dictatoriale en a profité pour prendre le pouvoir. On en sait finalement assez peu sur ce mystérieux protocole qu'est le "Rétablissement", et j'ai vraiment hâte d'en savoir plus : j'espère que Tahereh Mafi développera tout cet aspect et ne se contentera pas du couple "Juliette-Adam". La fin du livre nous laisse toutefois entrevoir une suite beaucoup plus globale, tout en apportant une justification à la "particularité" de Juliette. Tout en étant plutôt satisfaite de celle-ci, je reste tout de même un peu sceptique : j'espère que l'auteure ne tombera pas dans la facilité en se rapprochant un peu trop d'un célèbre comic book. Je demande donc à voir, même si ce petit air de déjà-vu n'a en aucun cas gâché ma lecture.

En bref, une découverte excellente, qui m'a véritablement transportée. Une trame originale portée par une plume particulière mais non moins très agréable à lire ont fait de ce premier tome un coup de cœur pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Mer 1 Mai - 13:10

Mon avis :

J'ai offert ce livre à ma fille pour Noël et elle l'a lu assez vite me suppliant de le découvrir à mon tour tellement l'histoire lui avait plu. Mais j'avais d'autres livres à lire, d'autres envies aussi et puis allez savoir pourquoi, il y a à peine quinze jours j'ai eu envie de connaître l'histoire de Juliette, cette adolescente de 17 ans, enfermée depuis plus de 3 ans dans une "prison".

Bien m'en a pris parce que ce premier tome d'Insaisissable est tout simplement un pur bonheur de lecture, un ouvrage qui m'a fait découvrir un monde terrible mais avec des émotions si intenses qu'à l'heure où je fais cette chronique j'en ai encore des frissons de tout ce que j'ai pu vivre.

Vous l'aurez compris, Insaisissable est un véritable et un très beau coup de coeur.

Point besoin de revenir sur la présentation de l'éditeur parce qu'elle suffit largement à comprendre un peu l'atmosphère de cet ouvrage.

C'est une dystopie qui m'a touchée et marquée de plus en plus, dès que j'avançais dedans et la façon dont Tahereh Mafi fait ressentir les émotions que ressent Juliette est tout simplement magique.

Par un procédé de phrases barrées, on perçoit parfaitement le combat intérieur de cette jeune fille qui refuse tant de choses alors qu'elle les voudrait tellement. Elle qui se croit monstrueuse parce qu'on l'a enfermée depuis l'âge de 14 ans, parce qu'un drame s'est produit sans qu'elle l'ait voulu, parce qu'elle sent qu'elle n'est pas ce qu'elle paraît être.

Mais le plus intéressant est forcément le moment où on lui impose Adam dans sa cellule. Il ne sait rien du quotidien des "enfermés". Il tente de la faire parler. Elle s'y refuse et là débute le questionnement interne que Juliette n'arrêtera plus de se poser.

Ce livre c'est le combat d'une jeune fille pour se retrouver en tant qu'individu; c'est aussi le combat d'une société perdue et soit-disant renouvelée par le Rétablissement mis en oeuvre par des personnes de haute envergure.

Forcément, nous sommes dans de la dystopie et si l'on retrouve tout ce qui fait ce genre là (des opprimés, un combat à mener pour retrouver sa propre liberté, un triangle amoureux), il n'empêche que j'ai vraiment adhéré entièrement à tout ce qui m'était raconté.

L'auteur use de mots si simples et pourtant si forts dans un contexte difficile que cela devient totalement impossible de rester de marbre.

Ce début de série est tout simplement une bombe à retardement qui va forcément pousser le lecteur, devenue addictif, à poursuivre avec les autres opus pour savoir ce qu'il va advenir de l'Homme mais aussi des personnages qui lui sont devenus si proches.

On vit l'aventure avec Juliette et Adam à 100 % mais c'est aussi une découverte qui fait tellement froid dans le dos (dur dur de ne pas en parler pour ne pas spolier le futur lecteur) que l'on en vient à vouloir tous les prendre sous notre aile et les aider à s'en sortir.

Insaisissable c'est tout simplement beau, magique, monstrueux mais plein d'espoir. C'est un livre qui m'a vraiment plu, qui m'a emportée très très loin au point qu'il m'était impossible de le lâcher. Et aujourd'hui, je n'ai qu'une seule envie, continuer à lire et à retrouver ces jeunes gens pleins de promesse d'avenir, d'espoir et d'envie de retrouver un monde perdu.

Vivement la sortie du tome 2, Ne m'échappe pas, qui promet encore une belle découverte livresque.
Revenir en haut Aller en bas
Sayou

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 39
Localisation : ☼ Montpellier ☼

MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Dim 5 Mai - 9:31

Waouh je viens de vivre un tremblement de terre, une lecture ravageuse !
:coupdecoeur: :coupdecoeur: :coupdecoeur: :coupdecoeur: :coupdecoeur: :coupdecoeur:

Quel talent, quel talent !

Un scénario très bien mené, très bien structuré, haletant.

Des personnages travaillés à la perfection avec juste ce qu'il faut pour nous emporter avec eux. Juliette a tout pour détester le monde, les gens qui l'a font souffrir depuis toujours à cause de ce don qu'elle a et pourtant... Juliette est un personnage tellement humain au delà de son pouvoir "monstrueux". Elle nous apparaît tellement humble, empathique, pleine d'humanité alors que sa vie n'est que douleur, isolement. Un personnage que l'on aime passionnément.

Ce roman a le pouvoir de rassembler à la fois profonde solitude et interaction humaine puissante, c'est un cataclysme.

Par moment l'auteure barre le texte comme si Juliette ne voulait pas révéler ses profondes pensées, nous... lecteurs sommes les seuls dans la confidence, comme si Juliette nous chuchotait à l'oreille des maux qu'elle ne veut pas admettre et dévoiler. J'ai adoré cet effet de style.

Tahereh Mafi a tout de même une plume très particulière, à mon avis on aime ou on n'aime pas ce style et ce roman.
J'en suis tombée sous le charme, des métaphores (délirantes), des associations d'idées (improbables), des hyperboles, une écriture poétique... tout ceci nous fait chavirer. En parallèle son écriture est tellement simple, pure, limpide, concise.

A tel point que je me suis dit : c'est pas possible, le traducteur a du s'emballer et y mettre du sien. Pour en avoir le coeur net j'ai lu quelques chapitres en anglais, directement de la plume de Tahereh Mafi et bien WAOUH quel anglais ! Chapeau au traducteur qui a conservé la même ambiance sans en perdre un brin de force.

Par contre la couverture française (certes très belle) est à côté de la plaque je trouve car on est loin de la jeune fille dans sa belle robe, avec de la poussière d'étoile qui s'échappe de ses mains, je trouve que la couverture est en décalage par rapport à la version originale !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"mon contact est mortel... mon contact, c'est le pouvoir" là je trouve que l'on y est !



Bref, ce roman m'a vidée par moment tellement je vivais au fil des lignes, j'en ai pleuré face à la douleur, la souffrance, la cruauté... et en même temps je me sens emplie de sentiments, d'émotions et tellement d'humanité !


_________________
*** Jeune femme parfaite (...ment) fantaisiste ***

"Il n’y a que dans les livres qu’on peut changer de vie. Que l’on peut tout effacer d’un mot. Faire disparaître le poids des choses. Gommer les vilenies et au bout d’une phrase, se retrouver soudain au bout du monde."

G.Delacourt - La liste de mes envies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayou

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 39
Localisation : ☼ Montpellier ☼

MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Dim 5 Mai - 9:34

Et une fois de plus : RIEN A VOIR AVEC TWILIGHT

quelle connerie ! Evil or Very Mad :toutkc:

_________________
*** Jeune femme parfaite (...ment) fantaisiste ***

"Il n’y a que dans les livres qu’on peut changer de vie. Que l’on peut tout effacer d’un mot. Faire disparaître le poids des choses. Gommer les vilenies et au bout d’une phrase, se retrouver soudain au bout du monde."

G.Delacourt - La liste de mes envies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon-Marie

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 28
Lecture du moment : Irresistible - Meg Cabot

MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    Dim 17 Aoû - 18:00

Mon avis :

Autant le dire tout de suite, j'ai adoré !!!

264 : c’est le nombre de jours depuis lesquels Juliette, notre héroïne de 17 ans, est enfermée dans un asile qui tient plus du centre de détention qu’autre chose. Exclue de la société à cause de son incroyable don (maladie, malédiction, pouvoir magique), la jeune fille vit repliée sur elle-même à cause du danger qu’elle représente pour les autres. Cependant l’arrivée d’un nouveau pensionnaire avec qui partager sa cellule va changer la donne car Adam n’est pas un étranger pour elle. C’est même plutôt le contraire : elle éprouve des sentiments très forts pour ce garçon qu’elle connait depuis l’enfance même si celui-ci ne semble pas se souvenir d’elle. Mais est-il vraiment ce qu’il prétend être ? Et si Juliette venait à sortir de sa cellule-chambre, comment réagirait-elle aux explications qui lui seraient données et surtout aux projets qu’a pour elle le mystérieux et complètement dérangé Warner ?

Ce qui m’a avant tout décidée à acheter ce livre, c’est sa couverture qui m’a tapée dans l’oeil. Le résumé est minimaliste et ne fournit pas vraiment d’indices sur l’intrigue alors je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre.
Ici, point de Katniss Everdeen ou d’héroïne forte au tempérament d’acier. Juliette, malgré son don, est une personne fragile, faible qui doute continuellement d’elle-même et de sa capacité à interagir avec d’autres personnes. C’est pour cela qu’il est très intéressant de la voir murir et s’affirmer tout au long du roman. Elle va ainsi apprendre à être forte au fur et à mesure des évènements auxquels elle est confrontée, notamment grâce au soutien d’Adam.

Je ne me suis pas aperçue immédiatement que j’avais affaire à une dystopie. Les informations sont livrées au compte-goutes et, du moins au début, on semble osciller entre fantastique et science-fiction. Mais finalement l’intrigue se met peu à peu en place de façon subtile. Dans un futur plus ou moins proche, la vie sur Terre s’avère compliquée car les ressources naturelles se font rares. La vie de la population est régie par un mystérieux mouvement, le Rassemblement, dont fait partie Warner, qui a pris la tête de nombreux pays et semble gouverner les populations d’une poigne de fer. Heureusement quelques mouvements rebelles ont vu le jour même s’il s’agit surtout de rumeurs…

Tahereh Mafi a un style très particulier. Celui-ci est vraiment imagé, les répétions et les métaphores sont légions même si certaines font vraiment sourire ou hausser les sourcils. Grâce aux phrases et aux mots barrés tout au long du livre, elle fait vraiment appel à l’imagination du lecteur et arrive à retranscrire l’état d’esprit de son héroïne, ses hésitations et ses angoisses mais aussi ses sentiments pour Adam ou sa relation avec Warner.
Si au début j’ai eu un peu de mal à m’adapter à ce style très original, et surtout à la quasi-absence de tournures négatives dans les phrases, le résultat est une prose très poétique qui mêle habilement différents registres (romance, humour, action, science-fiction).

Le premier tome d’Insaisissable offre une bouffée d’air frais et un renouveau bienvenu dans le petit monde de la dystopie tout en respectant ses grandes lignes. Un style imagé et unique, une héroïne attachante et charismatique, des personnages secondaires mystérieux et travaillés, une histoire dont on a fait qu’effleurer les possibilités… Vivement que je commence le deuxième tome !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

KEEP COOL AND READ BOOKS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drunkennessbooks.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mafi ,Tahereh - Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil des pages :: La bibliothèque :: Jeunesse :: Dystopie-
Sauter vers: